PROMOTION DES INVESTISSEMENTS
La dynamique est enclenchée

Pour attirer les capitaux étrangers dans le cadre du plan de diversification de l’économie gabonaise, les différents responsables ont décidé de passer la vitesse supérieure. « C’est une véritable dynamique qui est enclenchée », analyse un observateur averti, membre du patronat de surcroit, qui a salué le choix en haut lieu d’avoir mis en place un ministère à part entière en charge de la promotion des investissements et du partenariat public-privé.

Le ministre chargé de la promotion des investissements, Jean-Fidèle Otandault a reçu tour à tour ce mercredi 13 novembre, les ambassadeurs du Liban, de Russie et de la Turquie près la République gabonaise. L’échange avec le diplomate libanais portait essentiellement sur une prochaine rencontre avec les investisseurs de ce pays.

L’entreveur avec l’ambassadeur de Russie au Gabon a permis de faire le point sur la participation du Gabon au premier Forum Russie-Afrique qui s’est déroulé le mois dernier à Sotchi et de préparer les visites d’investisseurs russes au Gabon. Enfin, la rencontre avec l’ambassadeur de Turquie était axée sur les opportunités d’investissement au Gabon mais également sur la préparation d’importants rendez-vous économiques.

Peu de temps après cette série de rencontres, sur instruction du même ministre, le secrétaire général dudit ministère, Pierre-Marie Mboula, a reçu Tarek Abou Zeinad, directeur régional pour l’Afrique subsaharienne de la société Regus International. L’objet de cette rencontre était l’installation prochaine au Gabon d’un concept de bureaux partagés et connectés à travers le monde appelé Smart office développé par Regus International. Regus, fournisseur international d’espaces de travail avec l’aide de son partenaire Serena mall, offrira des espaces de travail locatifs pour les start-up ou tout autre opérateur avec pour avantage un accès au réseau Businessworld de Regus qui compte plus de 1 000 centres d’affaires dans le monde.

Ce ne sont là que quelques exemples des actions marquant la vitalité qui anime le Gabon actuellement pour attirer les investissements étrangers. Et les projets sont encore nombreux dans le pipeline. A savoir que le ministre Jean-Fidèle Otandault est actuellement en Egypte afin de participer à divers ateliers et ensuite prendre part à 4ème édition du Forum « Investir en Afrique » qui se tiendra du 22 au 23 novembre 2019.