ACTIVITES GOUVERNEMENTALES
Du nouveau sur le front social

« Toutes les recommandations sont prioritaires : la régularisation des situations administratives, le dialogue social, la trêve sociale, la refonte des textes qui gouvernent la fonction publique et la modernisation du système de gestion des ressources humaines. Nous avons déjà identifié celles qui sont susceptibles d’être mises en place en 2020 – 2021 », a déclaré le _ ministre de la Fonction publique, Madeleine Edmée Berre à l’issue d’une séance de travail avec le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale.

Le ministre en charge du dialogue social, Madeleine Edmée Berre et le délégué Gisèle Akoghet ép. Ndoutoume Essone ont présenté ce lundi au Premier ministre, le projet d’arrêté portant création du comité de suivi de la mise en œuvre des 140 recommandations recueillies lors du Forum de la fonction publique avec pour objectif la mise en place d’un chronogramme de réalisation à court, moyen et long terme.

Ce comité de suivi comprend également quatre sous-comités de réflexion en charge de la révision du cadre juridique, des ressources humaines et de la modernisation, du social et de la formation et, enfin, de la trêve sociale et du dialogue social. Une équipe qui intègre à la fois l’administration et les partenaires sociaux sera également mise en place afin de poursuivre le dialogue avec les différentes parties prenantes.

Selon les analystes, cet activisme gouvernemental concernant les dossiers sociaux d’importance vise à montrer au président Ali Bongo Ondimba et à l’opinion publique que la volonté de faire avancer les choses est là. Reste à savoir si cela aura un impact décisif sur les options retenues par le chef de l’Etat dans le cadre du projet de remaniement du gouvernement dont plusieurs médias d’ici et d’ailleurs ont fait écho ces dernières semaines.