AFFAIRES PUBLIQUES
Tenue d’un Conseil des Ministres

Ce vendredi 31 janvier 2020, sous la présidence du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le Conseil des Ministres _ s’est réuni dans la salle habituelle du Palais de la Présidence de la République. A l’ouverture des travaux de cette première session de l’année 2020, le Chef de l’Etat est revenu sur les violences survenues dans certaines artères de Libreville, le vendredi 24 janvier dernier. Par ces actes, deux innocents sont décédés. Le Chef de l’Etat a instruit le Gouvernement à prendre toutes les mesures visant à ramener la sérénité et à sanctionner avec la plus grande fermeté les auteurs et complices des assassinats qui ont été enregistrés.

Abordant les points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil des Ministres a tenu à revenir sur les activités diplomatiques. Sur le plan bilatéral, Ali Bongo Ondimba a rencontré le mercredi 16 janvier 2020 son homologue de la République d’Angola, João Lourenço, en visite de travail et d’amitié à Libreville. Les échanges entre les deux Chefs d’Etat ont porté essentiellement sur le renforcement des liens d’amitié et de coopération bilatérale entre le Gabon et l’Angola ainsi que sur la réforme en cours de la CEEAC.

Le 23 janvier 2020, le Chef de l’Etat gabonais a reçu Faure Gnassingbe, Président de la République du Togo, qui a effectué une nouvelle visite de travail et d’amitié au Gabon. Le Président de la République et son hôte ont eu des échanges consacrés à la coopération entre les deux États et ont également exprimé leur volonté commune de lutter contre le trafic des faux médicaments d’une part, et le renforcement de la lutte contre la piraterie maritime, d’autre part.

Sur le plan multilatéral, le mardi 15 janvier 2020, le Chef de l’Etat, a reçu une délégation du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, conduite par Ezechiel Nibigira, Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale de la République du Burundi, Président du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, ainsi que Bintou Keita, Sous-Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique. Au cours de cette audience, un compte rendu des travaux de la 7ème réunion du Conseil de Paix et Sécurité de l’Union Africaine, tenue les 13 et 14 janvier 2020, à Libreville, a été fait.

Le Conseil des Ministres de ce vendredi a par ailleurs adopté plusieurs projets d’ordonnance et de décret dont ceux portant sur la suppression du Commissariat Général à la Refondation, la création de la Direction Générale des Marchés Publics (DGMP) et la réorganisation de la Direction Générale du Budget et des Finances Publiques (DGBFIP). De nombreuses nominations aux hauts emplois de l’Etat ont également marqué ce Conseil.