LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

AFFAIRES PUBLIQUES
Réunion du Conseil des Ministres

 

Sous la présidence d’Ali Bongo Ondimba, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni ce jeudi 31 mai 2018, au Palais de la Présidence de la République.

A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres a tenu à féliciter le Chef de l’Etat pour ses actions à l’origine de « l’excellence des relations d’amitié, de coopération bilatérale et multi sectorielle entre la République Gabonaise et la République du Togo ».

En effet Faure Essozimna Gnassingbe, Président de la République du Togo, a effectué le 24 mai 2018, à Libreville, une visite de travail et d’amitié, répondant ainsi à l’invitation de son homologue gabonais.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’examen des questions d’intérêts communs. En effet, les deux dirigeants  ont échangé sur divers sujets, notamment la coopération bilatérale entre le Gabon et le Togo, la situation politique et sécuritaire en Afrique de l’Ouest et Centrale ainsi que l’intégration sous régionale.

Aussi, en tant que Présidents en exercice de la CEEAC et de la CEDEAO, les deux chefs d’Etats ont-ils émis le souhait de mutualiser leurs efforts pour asseoir le développement économique de l’Afrique et de leurs pays respectifs, la lutte contre le terrorisme et l’insécurité en Afrique de l’Ouest et Centrale, mais également l’intégration sous régionale de leurs communautés.

Le Conseil des Ministres a aussi réaffirmé sa ferme volonté de renforcer davantage l’axe Libreville-Lomé par la signature et la concrétisation prochaine de plusieurs projets et conventions.

Le Conseil a par ailleurs, adopté le projet de décret fixant le nombre de Commissions électorales locales pour l’élection des députés à l’Assemblée Nationale pour l’année 2018. Le Ministre d’Etat à la Justice a, pour sa part, fait approuver le projet de décret déterminant les modalités de production des sceaux et des autres symboles de la République.

Enfin, le Ministre chargé de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines a fait entériner des textes portant sur la création de nouvelles directions générales au sein de son département.