LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

ANDRE DIEUDONNE BERRE
Le flambeau à la nouvelle génération

 

L’actuel président du groupe parlementaire du Parti démocratique gabonais (PDG) au niveau de l’Assemblée nationale, a solennellement affirmé qu’il ne sera pas candidat lors des prochaines élections législatives. A 77 ans, André Dieudonné Berre donne l’occasion à la nouvelle génération d’assurer la relève au sein du parti présidentiel.

Le flambeau est passé. André Dieudonné Berre compte désormais prendre sa retraite politique. Cet ancien membre du gouvernement, ancien maire de la capitale gabonaise, et actuel député du premier arrondissement de Libreville, tout en étant président du groupe parlementaire du PDG, a affirmé toutefois qu’il ne « quitte pas le navire ».

« J’estime qu’après 48 ans il faut laisser la place aux plus jeunes. Je ne me présente pas, je ne suis donc pas candidat aux prochaines élections législatives », a affirmé ADB, avant de préciser : « Je ne me présente pas pour permettre à la base qui s’est prononcée de proposer un candidat qui sera naturellement copté par le PDG, sous l’égide de notre distingué camarade. Ainsi choisi, c’est ce candidat qui portera les couleurs du parti pour le 2e siège du premier arrondissement de Libreville».

C’est un « ainé » de plus qui cède ainsi les responsabilités à la nouvelle génération au sein du PDG. A l’image de Michel Essonghe, proche conseiller du président Ali Bongo Ondimba et de son défunt père et leader du parti au pouvoir dans la province de l’Ogooué-Maritime, et à l’image de Faustin Boukoubi, qui a été le dernier Secrétaire général du PDG sous Omar Bongo Ondimba, ADB laisse la place à la nouvelle génération. Il compte désormais consacrer ses efforts à la vie familiale tout en proposant d’éventuels conseils à ceux qui en ont besoin.

« J’ai beaucoup d’expérience, car j’ai vécu plusieurs vies. Par conséquent, je suis à la disposition du PDG, des jeunes et moins jeunes qui auront besoin d’encadrement », a conclu ADB.