Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Rapport des 100 jours du gouvernement

Remis officiellement au président

Publié le jeudi 26 janvier 2017  Par  Le Défi Gabon

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu des mains du Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, le rapport d'activité des mesures prioritaires des cent premiers jours du gouvernement réuni au grand complet pour l’occasion.

« Vous devez faire plus et mieux pour nos compatriotes », a indiqué le chef de l’Etat en s’adressant à l’ensemble des ministres présents avant de poursuivre que l’exécutif, dans un contexte socioéconomique et politique particulier, doit « conserver l’esprit de combat et de sacrifice ».

Pour Ali Bongo Ondimba, la feuille de route, « précise et exigeante », doit conduire chaque ministre à s’impliquer dans ses missions : « Pour répondre aux attentes de celles et ceux des Gabonaises et des Gabonais qui souffrent, faites plus, plus vite, montez en première ligne et rendez compte ».

A la tête du gouvernement et en présence des hauts cadres de l’administration présidentielle, le Premier ministre a procédé à la remise symbolique du rapport détaillant point par point le niveau d’implémentation des 172 mesures présentées à l’opinion publique le 13 octobre 2016.

Sur l’ensemble des mesures, il a été présenté que 36 sont intégralement accomplies, 120 sont en cours de réalisation et 16 n’ont toujours pas connu de mise en œuvre, « pour des raisons liées à l’inertie de certaines structures administratives ou en raison de l’indisponibilité de ressources budgétaires ».

Le taux global d’exécution des projets fléchés dans les 100 jours se monte ainsi à 66%, dans les domaines des infrastructures, de la diplomatie, de l’économie, de l’eau et de l’énergie, du dialogue politique, du travail, de la promotion des investissements, du budget, des sports.

Le chef du gouvernement qui a soutenu que des avancées notables ont aussi été enregistrés dans les domaines de l’habitat, de la prévoyance sociale, de l’économie numérique, de l’économie forestière, de la santé, de l’égalité des chances, de l’agriculture, de la promotion des pme et de la fonction publique.

Issoze Ngondet, affirmant travailler sous le sceau de l’obligation de résultat, a prononcé un mot de circonstance afin de rappeler que lesdites mesures relevaient de l’action prioritaire de son équipe pour faire face aux difficultés économiques, politiques et sociales.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales