Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Bilan du gouvernement

Zoom sur le volet politique

Publié le mardi 31 janvier 2017  Par  Le Défi Gabon

Le rapport d’activité des 172 mesures prioritaires des cent premiers jours du gouvernement présente les niveaux d’exécution des projets spécifiques à chaque département ministériel.

Aujourd’hui, il affiche un taux d’exécution de d’environ 90% avec 36 mesures complétées et 120 en cours. Seules 16 n’ont pas connu un début de réalisation pour des raisons principalement liées à des contraintes budgétaires ou administratives.

Les actions menées dans le volet politique ont présenté des taux d’exécution satisfaisants selon le Premier ministre. Conformément aux engagements du Président de la République, les consultations en vue de l’organisation du dialogue politique ont été lancées. Cette initiative du chef de l’Etat pilotée par le chef du gouvernement vise à offrir un cadre de discussion entre les différents acteurs politiques du pays pour définir une nouvelle gouvernance politique et institutionnelle.

Les consultations politiques sont achevées et la mise en place d’une structure chargée de préparer les modalités pratiques de la tenue du dialogue politique est en voie d’être finalisée.

Ainsi, le gouvernement entame actuellement la dernière étape de la phase préparatoire de ce dialogue politique attendu par toute la nation. Cette étape concerne la mise en place et le lancement des travaux du comité ad hoc paritaire souhaité par tous les acteurs politiques. Ce comité a vocation, entre autres, à déterminer les modalités pratiques de la tenue du Dialogue politique.

Les recommandations dudit comité paritaire seront présentées au chef de l’Etat début février afin que le cadre du dialogue soit établi, avec une durée du Dialogue national fixée, un format des discussions déterminé et les implications juridiques des décisions issues du dialogue, arrêtées.

Par ailleurs, la ratification de l’Accord de Paris sur le climat témoigne, selon toujours le Premier ministre, de l’engagement du gouvernement pour le développement durable. Elle fait suite à sa signature en avril 2016, après la tenue de la COP21 à Paris en novembre/décembre 2015.

Par la ratification dudit accord, le Gabon s’engage à soumettre régulièrement ses objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) à des grilles de renseignement et d’analyse rendues publiques.

Le Plan national Climat constitue un cadre d’action dans ce sens avec de stratégies sectorielles de maîtrise des émissions des GES, des stratégies d’adaptation du territoire aux effets des changements climatiques et un dispositif de mise en œuvre et de suivi des actions Plan climat.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017

Ressources humaines de l’Etat
Au cœur d’une vaste réforme

Lors du dernier séminaire gouvernemental qui s’est déroulé les 14 et 15 septembre sur un site balnéaire proche de Libreville, la capitale gab... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales