Jeudi 21 Septembre 2017

politique

28ème Session de l’Union Africaine

Priorité à la réforme institutionnelle

Publié le mercredi 01 février 2017  Par  Le Défi Gabon

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a achevé sa visite de 72 heures en Ethiopie dans le cadre de la 28ème Session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA).

Parmi les engagements pris, la Conférence des chefs d’Etat a adopté les recommandations du rapport sur la réforme institutionnelle de cette institution panafricaine. Désormais les domaines de portée continentale tels que la paix, la sécurité, l’intégration économique ainsi que la représentation et la position africaine commune passeront au premier plan.

En outre, la mise en œuvre du passeport africain étendu à tous les citoyens demeure l’un des projets phare de l’Union africaine car symbole d’ouverture et d’intégration du continent. Par ailleurs, afin d’assurer la représentativité des femmes et des jeunes, un système de quota sera implémenté dans l’organisation.

Toujours au cours de ces assises continentales, les leaders africains ont planché sur différentes questions et lancé le thème 2017 : « Tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».

Conscient que l’avenir du continent appartient à cette jeunesse, qui représente près de 200 millions d’africains, les chefs d’Etat ont pris l’engagement d’investir dans les deux secteurs prioritaires que sont la santé et l’emploi.

Entres autres actions primordiales : assurer et faciliter l’accès des populations aux vaccins en allouant les ressources adéquates, renforcer les programmes nationaux de vaccination et les prestations de santé ; offrir de plus grandes possibilités d’emploi aux jeunes, tenir compte de leurs préoccupations et enfin favoriser la création de petites et moyennes entreprises.

Rappelons enfin l’élection du nouveau président de la Commission de l’Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, ancien ministre des Affaires étrangères, qui succède à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini et le retour historique du Maroc dans « la grande famille africaine ».

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017

Ressources humaines de l’Etat
Au cœur d’une vaste réforme

Lors du dernier séminaire gouvernemental qui s’est déroulé les 14 et 15 septembre sur un site balnéaire proche de Libreville, la capitale gab... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales