Dans son intervention, le responsable de ce syndicat, Franck Biyogo a décliné la vision du SYNAS en termes de recommandations, pour mettre un terme au désordre qui prévaut dans le monde syndical gabonais et qui entrave sérieusement le développement du pays.

Les participants se sont par ailleurs accordés sur un point : il faut donner la possibilité au gouvernement d’avoir comme interlocuteur un syndicat légitime avec un mandat d’une longueur raisonnable. La nécessité de renforcer les connaissances des dirigeants syndicaux a également constatée.

Pour la création d’un syndicat, le SYNAS pense pour sa part que les futurs syndicalistes devront obtenir, à l’exemple des partis politiques, 500 signatures sur l’ensemble du territoire national en plus des documents clairement identifiés par la loi.

Autre recommandation intéressante à plus d’un titre : la mise en place d’un conseil national du dialogue social qui servira de cadre pour prévenir et régler les conflits.

" />

Dans son intervention, le responsable de ce syndicat, Franck Biyogo a décliné la vision du SYNAS en termes de recommandations, pour mettre un terme au désordre qui prévaut dans le monde syndical gabonais et qui entrave sérieusement le développement du pays.

Les participants se sont par ailleurs accordés sur un point : il faut donner la possibilité au gouvernement d’avoir comme interlocuteur un syndicat légitime avec un mandat d’une longueur raisonnable. La nécessité de renforcer les connaissances des dirigeants syndicaux a également constatée.

Pour la création d’un syndicat, le SYNAS pense pour sa part que les futurs syndicalistes devront obtenir, à l’exemple des partis politiques, 500 signatures sur l’ensemble du territoire national en plus des documents clairement identifiés par la loi.

Autre recommandation intéressante à plus d’un titre : la mise en place d’un conseil national du dialogue social qui servira de cadre pour prévenir et régler les conflits.

" />
Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Dialogue politique

Pour un syndicalisme moderne

Publié le mardi 04 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Révision du système de subvention des centrales syndicales, fusion de toutes les centrales pour aboutir à une entité pour chaque secteur (public, secteur privé et parapublic), organisation des élections professionnelles en 2019…, les propositions ont été nombreuses pour moderniser le monde syndical au Gabon.

L’intervention du syndicat national des agents de Santé (SYNAS) au cours de la phase citoyenne du dialogue politique au troisième panel axé sur "la modernisation de la vie publique " a donné lieu à des échanges passionnés et permis de récolter une multitude de contributions.

Dans son intervention, le responsable de ce syndicat, Franck Biyogo a décliné la vision du SYNAS en termes de recommandations, pour mettre un terme au désordre qui prévaut dans le monde syndical gabonais et qui entrave sérieusement le développement du pays.

Les participants se sont par ailleurs accordés sur un point : il faut donner la possibilité au gouvernement d’avoir comme interlocuteur un syndicat légitime avec un mandat d’une longueur raisonnable. La nécessité de renforcer les connaissances des dirigeants syndicaux a également constatée.

Pour la création d’un syndicat, le SYNAS pense pour sa part que les futurs syndicalistes devront obtenir, à l’exemple des partis politiques, 500 signatures sur l’ensemble du territoire national en plus des documents clairement identifiés par la loi.

Autre recommandation intéressante à plus d’un titre : la mise en place d’un conseil national du dialogue social qui servira de cadre pour prévenir et régler les conflits.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017

Ressources humaines de l’Etat
Au cœur d’une vaste réforme

Lors du dernier séminaire gouvernemental qui s’est déroulé les 14 et 15 septembre sur un site balnéaire proche de Libreville, la capitale gab... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales