Vendredi 22 Septembre 2017

politique

Dialogue politique

La parole aux chefs d’institution

Publié le jeudi 13 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Invités à se prononcer sur le fonctionnement des institutions dont ils ont la charge pour leur rôle dans la bonne marche de la démocratie et la consolidation de l’unité nationale, les présidents des institutions de la République ont exploré les pistes de solutions en vue d’aider les acteurs politiques présents au dialogue.

Dans l’ensemble, les différentes interventions se sont orientées à apporter des suggestions en vue d’aider, sous forme de bréviaire, les acteurs politiques présents au dialogue politique au moment de leur discussion.

Ainsi, dans sa communication, la présidente du Sénat, Lucie Milebou Aubousson a proposé une réforme du parlement gabonais afin qu’il joue pleinement son rôle avec transparence, accessibilité, efficacité et responsabilité. Le Conseil économique et social n’est pas en reste de cette vision. Sa présidente, Georgette Koko, estime en outre qu’il faut revisiter le cadre juridique de l’institution, la révision à la hausse des dotations budgétaires et faire aboutir le projet de décret portant réorganisation des services administratifs.

S’agissant du Conseil national de la démocratie, le président de cette institution, Séraphin Ndaot Rembogo soutient l’importance d’élaborer un code de bonne conduite à l’usage des acteurs politiques ; établir des procédures et modes de règlement des conflits entre acteurs politiques ; réduire les mandats des membres de la Cour Constitutionnelle ; maintenir le septennat mais renouvelable une seule fois.

La Médiatrice de la République, Laure Olga Gondjout, prône pour sa part l’adoption des textes d’application de l’institution du médiateur ; l’attribution d’un siège décent, accessible et sécurisé ; l’amélioration de la coopération avec le gouvernement.

L’Assemblée Nationale, par la voix de son président, Richard Auguste Onouviet, souhaite quant à elle « le retour de ses rapports avec le gouvernement conformément à la Constitution » notamment concernant la pratique des ordonnances. Leur nombre, les conditions de leur examen et l’importance des matières qu’elles visent pourraient susciter, selon l’intervenant, le sentiment que le gouvernement esquive le débat.

Contrairement aux autres institutions, la Cour Constitutionnelle émet par contre des regrets, lesquels seront corrigés par les acteurs politiques lors des débats. Il s’agit pour son président, Marie Madeleine Mborantsouo de l’incinération des bulletins de vote aussitôt après le scrutin ; la négligence des scrutateurs dans la tenue des listes des émargements ; le refus des principaux acteurs politiques et des candidats de s’imprégner des dispositions législatives et réglementaires qui régissent l’élection ; l’absence de prise de conscience des citoyens du rôle important qui est le leur de garantir la fiabilité des listes électorales.

Les chefs des autres institutions (Conseil National de la Communication, Cenap, confessions religieuses…) ont également pris la parole tout comme les anciens chefs de gouvernement.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales