Vendredi 22 Septembre 2017

social

Développement énergétique

Plusieurs projets de partenariat sur la table

Publié le vendredi 14 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

En décembre dernier, le Ministère de l'Eau et de l'Energie et son partenaire, le Cabinet AECOM, ont tenu un atelier de restitution des conclusions de l'étude d'actualisation du schéma directeur d'électrification du Gabon 2015 - 2045 à Libreville. Désormais, c’est sur la base de ce rapport que les autorités orientent le développement énergétique du pays.

A savoir que la demande industrielle totale identifiée par les différentes études réalisées à l’horizon 2040 est de l’ordre de 1 690 MW, soit près de trois fois la capacité de production actuelle du Gabon.

Avant l'ouverture de cet atelier de restitution, les responsables ont eu droit à un exposé pour apprendre et comprendre l'intérêt d’adopter un tel document, dont l'objectif est de planifier les investissements pour satisfaire la demande en électricité jusqu’en 2045. A noter par ailleurs que l'hydroélectricité a été privilégiée dans le document.

Et c’est toujours dans ce sens que, dans le cadre de la concrétisation de la récente visite en Chine du président de la République du Gabon, Ali Bongo Ondimba, la responsable Afrique d'Exinbank est venu faire le point à Guy Bertand Mapangou de l'avancement du dossier relatif au financement de la construction des barrages de Fe2 et de l'impératrice.

Le ministre d'État en charge de l'Eau et de l'Energie a aussi reçu récemment les responsables du groupe AKSA, leader turc en matière d'énergie. Cela fait un an que les Turcs s'intéressent au Gabon et souhaite y investir en construisant une centrale à gaz de 100MW et les lignes associées sur 150 km de Mbilangone à Ntoum.

Mais les partenariats potentiels pour la promotion des autres sources d’énergies dites vertes ne sont pas non plus oubliés. Pour preuve, la rencontre il y a quelques mois entre la Direction des Énergies Nouvelles et Renouvelables (DENR) représentée par son directeur, Ambourouet Akita Jacques, et la société Solarwind. Forts de plusieurs années d’expériences dans le domaine des énergies renouvelables, le solaire, l'éolien et la gestion des LED de dernière génération, cette entreprise est venue proposer une offre de service aux autorités gabonaises.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales