Samedi 23 Septembre 2017

social

Lutte contre le braconnage

Des nouvelles approches stratégiques

Publié le samedi 15 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Plus de 20 000 éléphants ont été abattus par des braconniers au Gabon au cours des dix dernières années d’après l’estimation des spécialistes en la matière. S’agissant, par exemple, du parc national de Minkébé, dans le Nord-est du pays, environ 80% des éléphants auraient été illégalement tués. « Les mesures prises au cours des dernières années n’ont pas véritablement porté leurs fruits alors que le braconnage s’est intensifié depuis cinq ans », a affirmé un responsable auprès de WWF. La situation semble, au contraire, empirer.

Aussi, le ministère gabonais des Eaux et Forêts et le WWF ont-ils décidé de prendre le taureau par les cornes. Des nouvelles stratégies sont en cours d’élaboration. Les deux parties ont tenu un atelier de travail afin de se pencher sur la question.

«Le trafic d’espèces sauvages et le braconnage de nombreuses espèces, représentent un commerce mondial dont la valeur annuelle est comprise entre 25 et 30 milliards d’euros, soit la quatrième activité illégale la plus importante après le trafic de stupéfiants, la contrefaçon et le trafic d’êtres humains », a d’emblée reconnu Athanase Nthanga Oyougou , Secrétaire général du ministère gabonais des Eaux et forêts.

L’implication des communautés locales, l’évaluation régulière de l’efficacité de la lutte, l’utilisation des nouvelles technologies, le renforcement de capacité des agents sur le terrain, la coopération au niveau national et régional, et l’amélioration des actions judiciaires ont été retenus comme étant la meilleure approche afin de réorienter la lutte contre le braconnage.

« Un programme de réformes est mis en place dont la révision du cadre juridique et institutionnel, avec le durcissement des peines à l’encontre des auteurs reconnus coupables de braconnage et des trafics fauniques désormais identifié comme un crime », a précisé le Secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts aux termes des travaux de l’atelier.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales