Jeudi 21 Septembre 2017

social

Education nationale

Il n’y aura pas d’année blanche

Publié le mardi 18 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Le gouvernement gabonais a laissé entendre que le calendrier scolaire devra connaître un réaménagement, dans le but de permettre aux enseignants de rattraper les mois où les cours n’ont pas été dispensés. Mais l’Exécutif écarte fermement la perspective d’une année blanche dans l’éducation nationale au Gabon.

Au cours de sa traditionnelle conférence de presse animée, vendredi au stade d’Angondjé, au nord de Libreville, le ministre d’Etat en charge de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilié-By-Nzé a affirmé que l’année académique ira à son terme, en dépit de sa perturbation par quatre mois de grève des enseignants.

‘’Toutes les années sont sauvables. J’ai indiqué la semaine dernière qu’il faut réaménager l’année scolaire. Donc, les enseignants qui ont fait quatre mois d’interruption de travail vont devoir mettre les bouchées doubles pour qu’on rattrape l’année scolaire. Il n’y aura pas d’année blanche », a-t-il précisé.

Et le membre du gouvernement de poursuivre que la préoccupation aujourd’hui est de régler les problèmes, d’abord de sauver l’année scolaire des petits gabonais. « Le ministre de l’Education nationale travaillera et va proposer, en temps opportun, un nouveau calendrier scolaire pour rattraper les quatre mois de retards », a-t-il insisté.

Lors de cette conférence de presse, Alain Claude Bilié-By-Nzé est aussi revenu sur le Dialogue politique, l’inauguration de l’usine de transformation d’huile de palme à Mouila et les audiences du président de la République.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Lutte contre la corruption
Les parlementaires en formation

Les 19 et 20 septembre, députés et sénateurs gabonais vont bénéficier d’une formation prodiguée par des experts de l’Office des Nations U... 

mardi 19 septembre 2017

Enseignement supérieur
Suspension de la hausse des frais d’inscription

La hausse des frais d’inscription à l’Université Omar Bongo (UOB) est momentanément suspendue. En effet, suite à une requête déposée par... 

mardi 19 septembre 2017

Climat social
Instaurer l’apaisement

Madame Madeleine Edmée Berre, Ministre de la Promotion des Investissements Privés, du Commerce et de l'Industrie et son Ministre Délégué, Mada... 

lundi 18 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales