Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Promotion du Dialogue politique

L’Ogouée- Ivindo sensibilisée

Publié le jeudi 20 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Le co-Président du bureau du dialogue politique et le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a séjourné à Makokou du 15 au 17 avril dernier. Objectif dans le chef- lieu de la province de l’Ogoué –Ivindo : promouvoir le dialogue politique initié par le président de la République, Ali Bongo Ondimba dont la phase politique a débuté.

A son arrivée à l’aéroport Epassendjé de Makokou, le co- président du Dialogue Politique a reçu un accueil chaleureux et enthousiaste. Outre les autorités locales et les groupes socio- culturels, les populations ogivines se sont déplacées massivement pour recevoir le « fils du coin », qui était par ailleurs à sa première visite dans la province depuis sa nomination en septembre 2016.

Après un bain de foule sous une forte canicule, la délégation dans laquelle on comptait aussi des partis de la majorité et ceux de l’opposition, a eu ses premiers échanges avec les populations dans la salle polyvalente chauffée à blanc par une forte animation culturelle.

Tour à tour, les représentants des formations politiques qui prennent part au dialogue, ADERE, UNAF, UDL, CLR, UPG, RDP et PDG etc, se sont exprimés sur le sens de leurs engagements, l’intérêt d’aller à ces négociations gabono-gabonaises et les enjeux de ces assises. Un conclave à leurs yeux, chargé « d’instaurer un climat politique apaisé, » après les violences post- électorales du 31 août dernier, en y opérant « une refonte de la constitution » et en y réformant « la gouvernance électorale », sujette à controverse dans les élections politiques dans notre pays.

Avant de clore son séjour dans cette partie du pays, Emmanuel Issoze Ngondet, a échangé avec les autorités administratives, les fonctionnaires et les opérateurs économiques installés dans la province dont beaucoup ont été victimes des violences postélectorales. Tout en regrettant ces actes d’incivisme, le chef du gouvernement a rassuré les uns et les autres sur la volonté des pouvoirs publics de régler définitivement ce problème, sur la base du recensement opéré par les gouverneurs de province.

Aux autres administrés, notamment les enseignants, le Premier ministre les a invité à reprendre le chemin de l’école, après la satisfaction de leur plate- forme revendicative, par le paiement de la PIP et des vacations, malgré un contexte économique difficile consécutif à la baisse des cours mondiaux du pétrole.

Un plan de relance économique a été lancé par le gouvernement a- t-il dit, « pour faire face à la situation » qui devrait, à terme, impacter « positivement sur le panier de la ménagère », et booster la croissance et l’emploi.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales