Jeudi 21 Septembre 2017

social

SISAL

Au nom d’une « culture décomplexée »

Publié le vendredi 21 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Présidé par Sylvie Ntsame, patronne des Editions Ntsame, la 4ème édition du Salon internationale du livre et des arts de Libreville (SILAL) s’est ouverte en la présence du ministre gabonais de la Culture et des Arts, Alain Claude Bilié-By-Nzé et des représentants diplomatiques des pays invités.

Le SISAL se déroule à la maison Georges Rawiri sous le thème choisi cette année par les organisateurs du salon : « La langue française et culture africaine ». Un choix thématique qui résulte du fait que la langue française soit manipulée désormais par les créateurs africains débarrassés du complexe d’infériorité qu’avaient peut-être pu nourrir leurs devanciers de la première moitié du XXe siècle.

Alain Claude Bilié-By-Nzé a rappelé que dorénavant la langue française est un moyen idéal d’approbation et du transfert de biens culturels, raison pour laquelle les organisateurs l’ont adopté comme thème centrale de cette édition.

Pour Sylvie Ntsame, nous avons toujours considéré le livre comme un élément d’un vaste ensemble culturel, contrairement à ce qui se faisait ailleurs. Raison pour laquelle, selon elle, nous l’avons associé aux autres formes artistiques que sont la peinture, la sculpture et les arts décoratifs.

Comme innovation cette année, les éditions Ntsame, en partenariat avec le ministère de la Culture et des Arts, ont choisi de rendre hommage à une icône de la plume africaine, le malien Amadou Hampâté Ba, dont le pays (le Mali) est l’un des invités d’honneur. Le Mali et la France sont venus partager leurs expériences en matière d’écriture, de peintures, de sculpture, etc.

D’autres écrivains et artistes, peintres, sculpteurs, conteurs et autres en provenance des pays de la sous-région, notamment la République démocratique du Congo (RDC), le Cameroun, figurent également parmi les participants.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Lutte contre la corruption
Les parlementaires en formation

Les 19 et 20 septembre, députés et sénateurs gabonais vont bénéficier d’une formation prodiguée par des experts de l’Office des Nations U... 

mardi 19 septembre 2017

Enseignement supérieur
Suspension de la hausse des frais d’inscription

La hausse des frais d’inscription à l’Université Omar Bongo (UOB) est momentanément suspendue. En effet, suite à une requête déposée par... 

mardi 19 septembre 2017

Climat social
Instaurer l’apaisement

Madame Madeleine Edmée Berre, Ministre de la Promotion des Investissements Privés, du Commerce et de l'Industrie et son Ministre Délégué, Mada... 

lundi 18 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales