Vendredi 22 Septembre 2017

social

Lambaréné

Symbole du renouveau du Gabon

Publié le lundi 24 avril 2017  Par  Le Défi Gabon

Construire « un Gabon émergent, un Gabon nouveau », c’est avant tout mettre en place un dispositif de développement social à la hauteur de l’enjeu. Raison pour laquelle le chef de l’Etat gabonais nouvellement réélu a placé la santé publique au centre de sa politique.

Lambaréné est bien connue pour l’hôpital créé en 2013 par le docteur et prix Nobel de la Paix Albert-Schweitzer en 1952. Le nouvel hôpital, inauguré en 1981, est aujourd'hui bien plus étendu qu'à l'origine, mais conserve ses premiers bâtiments qui reconstituent le dispensaire du début du siècle.

C’est donc un déplacement que l’on pourrait qualifier de symbolique que le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a effectué avec la Première dame Sylvia Bongo Ondimba dans la capitale provinciale du Moyen-Ogooué à l’occasion de la campagne de vaccination gratuite organisée sur tout le territoire, contre l’épidémie de rougeole.

Le chef de l’Etat et son épouse ont visité deux centres de vaccination qui reçoivent les enfants de 9 mois à moins de 5 ans pour leur administrer le vaccin anti-rougeole.

Le couple présidentiel était accompagné d’une importante délégation composée du ministre de la Santé, Léon Nzouba, ainsi que des personnalités du gouvernement et des institutions originaires de la province parmi lesquels le président de l’Assemblée nationale, Richard Onouviet, et Madeleine Berre, ministre du Commerce et de l’Industrie.

L’épouse du Premier ministre, Béatrice Issoze Ngondet, du vice-Premier ministre, Virginie Ben Moubamba, et Mme Nzouba étaient également du voyage, mobilisées autour de la Première dame pour sensibiliser toutes les mères, venues nombreuses au dispensaire d’Atsié, sur la maladie et l’importance de protéger leurs enfants avec le vaccin.

Le président de la République et la Première dame se sont ensuite rendus à la halte-garderie du quartier d’Atongowanga où ils ont pu constater le bon déroulement des opérations de vaccination et échangé avec les mères des enfants, venus se faire vacciner.

Le lancement officiel de la campagne de vaccination contre la rougeole a eu lieu mercredi au centre de santé de Nzeng-Ayong en présence de la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, des épouses des membres du gouvernement ainsi que des représentants de l’Unicef et de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La campagne devrait toucher plus de 266 768 enfants, en âge de recevoir le vaccin à travers le Gabon pour s’achever, dimanche 23 avril.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales