Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Dialogue politique

André Dieudonné Berre et Joseph Nyama devant la presse

Publié le jeudi 04 mai 2017  Par  Le Défi Gabon

Le représentant de la Majorité, André Dieudonné Berre et celui de l’Opposition, Joseph Nyama ont eu un entretien avec les journalistes quant à l’avancement des travaux du dialogue politique inclusif.

« Les travaux avancent. Il y a trois groupes de sujets. Le groupe axé sur les partis politiques notamment, les conditions de création, le fonctionnement et le financement et les difficultés qui peuvent surgir au sein des partis politiques allant jusqu’à la dissolution et à la sanction. Nous avons discuté de tout cela et nous sommes tombés d’accord », a déclaré André Dieudonné Berre.

Pour lui, il n’est pas question de restreindre la liberté de la démocratie et notamment celle des partis politiques, mais de les amener à être plus responsables.

« Le problème des partis politiques n’est pas le nombre, mais l’organisation, précisément la manière dont ils fonctionnent. Il faut que leur fonctionnement soit bien et constructif pour le pays et éviter des partis politiques qui prônent le génocide, la guerre, qui défont l’unité nationale pour laquelle même les pères fondateurs de ce pays se sont battus toute leur vie. Quand on a des partis politiques qui viennent contredire cela, il faut quand même faire attention. Ce que nous voulons c’est le fonctionnement avec des gens sérieux » a-t-il ajouté.

Pour sa part, le représentant de l’Opposition, Joseph Nyama est revenu sur la nécessité du financement des partis politiques : « La formation des militants est très onéreuse, et pour qu’elle soit assurée, les partis ont besoin du soutien de l’Etat. Dès que les partis politiques auront ces subventions, les choses seront meilleures. Et nous avons proposé que les partis politiques soumettent dorénavant au Conseil national de la démocratie (CND), au ministère de l’Intérieur, leurs plans de formation, une condition pour bénéficier du financement ».

L’opposant a également indiqué que le financement des partis politiques est nécessaire pour éviter que les syndicats ou les leaders syndicaux soient à la solde de certains hommes politiques. « Si les partis ont des moyens pour fonctionner, ils n’auront pas besoin de s’appuyer sur certaines personnalités. Il faut qu’il y ait une séparation entre les partis politiques et les syndicats. L’opposition le souhaite vivement », a-t-il soutenu.

Reconnaissant que les débats se passent de manière objective et responsable et dans un climat d’arguments contre arguments, les deux représentants ont fait savoir à la presse que la commission à laquelle ils appartiennent a poursuivi ses travaux par l’analyse de la loi sur les associations et la loi sur les syndicats, avant de terminer avec le vécu des gabonais notamment le problème des retraites.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales