Vendredi 22 Septembre 2017

politique

Dialogue politique

Clap de fin reporté au 25 mai

Publié le mercredi 10 mai 2017  Par  Le Défi Gabon

A la sortie d’une réunion tenue au stade d’Angondjé au nord de Libreville, un représentant du bureau dialogue politique a informé les médias présents que la clôture des travaux aura lieu finalement le 25 mai 2017. Le report de la date de la fin des assises a été motivé par la nécessité pour les commissaires de la majorité et de l’opposition de poursuivre les discussions liés aux processus électoraux et aux réformes des institutions.

Dans un entretien accordé à la presse accréditée, les co-rapporteurs de la majorité, Léon Mébalé et celui de l’opposition, Thierry Dargendieu Kombila, ont confirmé cette décision et ont également évoqué le nouveau dispositif organisationnel mis en place, vu que le stade d’Angondjé va accueillir au même moment, la coupe d’Afrique des nations U17.

Il a par ailleurs été indiqué qu’il y a des questions sur lesquelles on ne peut pas passer rapidement et d’autres qui nécessitent un peu plus de temps pour qu’on accorde les violons. « Pour arriver au consensus, il faut du temps et c’est cela qui a fait en sorte que toutes les questions ne soient pas examinées jusqu’aujourd’hui dans leur intégralité. La prolongation est souhaité par les deux parties pour que le dialogue politique se poursuive jusqu’au 25 mai », a-t-on fait savoir.

Thierry Dargendieu Kombila a en outre déclaré que les questions les plus sensibles de ce dialogue politique sont essentiellement celles liées aux processus électoraux et aux réformes institutionnelles et qu’il va falloir au fur et à mesure qu’on avance et que l’on fasse des réajustements.

Les questions qui sont liées aux processus électoraux sont axées sur la mise en place des organes qui dirigent les élections et les discussions de fond interviennent à ce niveau-là. Sur les problèmes des mandats, il est question des discussions sur le quinquennat ou le septennat. A cela s’ajoutent les organes qui accompagnent la démocratisation du pays notamment le conseil national de la communication (CNC).

Les parties ont cependant affiché leur optimisme et se sont accordées sur le fait qu’il est indispensable de respecter les délais fixés.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales