Jeudi 21 Septembre 2017

social

Collecte et du traitement des ordures

Les promesses d’AVERDA

Publié le dimanche 14 mai 2017  Par  Le Défi Gabon

Le Premier ministre a reçu le Président Directeur Général d’AVERDA à son cabinet. Le patron du groupe chargé de la collecte et du traitement des ordures ménagères dans la capitale gabonaise est venu en compagnie de ses proches collaborateurs. C’est à cette occasion qu’Emmanuel Issoze Ngondet a exprimé le vœu de voir Libreville délestée des ordures qui la polluent et qui dégradent sérieusement son image.

Au cours des échanges de vues, en présence du Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique et de l’hygiène publique, chargé de la décentralisation et du Développement local, Lambert Noel Matha, les deux parties ont examiné la situation de l’entreprise, les difficultés auxquelles elle fait face et la stratégie de renforcement de son action sur le terrain.

Dans un communiqué qui a suivi la rencontre, le gouvernement « entend prendre le taureau par les cornes » en débarrassant le premier centre urbain du pays de tous les détritus et tous les déchets qui jonchent les rues.

A savoir qu’au cours de cette audience, le PDG d’AVERDA, Mazen Chebaklo, s’est engagé à transformer durablement le paysage de la ville qui abrite plus d’un tiers de la population gabonaise.

AVERDA a appelé, pour sa part, au sens de responsabilité de la population dont certains continuent de jeter les ordures ménagères dans des zones dépourvues de bacs à ordures, dans de nombreux cours d’eaux et des canalisations.

Rappelons que le gouvernement et AVERDA ont signé un accord de partenariat en décembre 2014. Promesse annoncée : faire de Libreville une ville de référence en matière de propreté.

Et ce n’est pas la première fois que les autorités s’entretiennent avec le directoire d’AVERDA. En janvier dernier, à la veille de l’ouverture de la CAN 2017, un ultimatum de 72 heures a même été donné afin que l’entreprise règle ses problèmes internes et débarrasse rapidement la ville des immondices qui la dévisageaient.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Lutte contre la corruption
Les parlementaires en formation

Les 19 et 20 septembre, députés et sénateurs gabonais vont bénéficier d’une formation prodiguée par des experts de l’Office des Nations U... 

mardi 19 septembre 2017

Enseignement supérieur
Suspension de la hausse des frais d’inscription

La hausse des frais d’inscription à l’Université Omar Bongo (UOB) est momentanément suspendue. En effet, suite à une requête déposée par... 

mardi 19 septembre 2017

Climat social
Instaurer l’apaisement

Madame Madeleine Edmée Berre, Ministre de la Promotion des Investissements Privés, du Commerce et de l'Industrie et son Ministre Délégué, Mada... 

lundi 18 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales