Samedi 23 Septembre 2017

social

Culture

La renaissance est en marche

Publié le lundi 15 mai 2017  Par  Le Défi Gabon

Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Ceeac), Ahmad Allam-Mi et le directeur général du Centre international des civilisations Bantus (Ciciba) Antoine Manda Tchebwa, ont procédé à la signature, le 10 mai à Libreville, d'un accord devant régir la coopération entre leurs deux institutions.

« Ce document formalise notre volonté de mener des actions concertées et communes pour faire de la culture un levier de développement et un vecteur de paix dans nos espaces communautaires respectifs. Notamment dans les domaines du soutien aux opérateurs culturels, à la création et à la densification de bassins culturels », a déclaré Ahmad Allam-Mi.

Pour Antoine Manda Tchebwa, la signature de cet accord marque la relance effective des activités du Centre international des civilisations Bantus qui a traversé de longues années d'hibernation. Le DG du Ciciba a salué la détermination avec laquelle le Secrétaire général de la Ceeac s'est attelé à faire aboutir cette promesse faite il y a un an.

Rappelons par ailleurs qu’au cours d’une conférence de presse tenue à l’Hôtel Radisson, ce mardi 2 mai 2017, le ministre d’Etat, ministre de l’Economie Numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, a déroulé le calendrier des activités culturelles et scientifiques prévues au cours des mois de mai et Juin à Libreville. Un programme qui démontre clairement qu’après une période marquée par les divergences politiques, l’heure est maintenant aux actualités culturelles. Certains parlent même de renaissance culturelle.

Aussi, trois jours durant du 30 juin au 2 juillet 2017, Libreville vibrera au rythme de tous les terroirs du Gabon. Au menu : des conférences, des expositions d’œuvres d’arts, des spectacles de musique et de danses populaires, des défilés des chars colorés et rythmés … « Bientôt, le Gabon s’offrira, auréolé de paillettes, au public gabonais pour célébrer ce qu’il est, c’est-à-dire un pays de culture », a-t-on déclaré.

Ville d’art et d’histoire, le temps de la fête, Libreville entend présenter son visage rayonnant à qui voudra lui offrir son sourire le plus généreux.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales