Jeudi 21 Septembre 2017

social

Sécurisation d’Internet en Afrique

De nouvelles consignes données

Publié le vendredi 02 juin 2017  Par  Le Défi Gabon

L'Internet et la Commission de l'Union africaine ont révélé un nouvel ensemble de consignes pour la sécurité de l'infrastructure Internet en Afrique, dans le cadre du Sommet africain de l'Internet, qui se déroule du 30 mai au 2 juin à Nairobi. Ces consignes sont destinées à aider l'Afrique à créer une infrastructure Internet plus sécurisée et à modifier la façon dont les États membres de l'Union africaine abordent la cybersécurité.

Ces consignes ont été élaborées par un groupe mixte d'experts en sécurité d'infrastructure Internet en Afrique et dans le monde entier, et constituent une première étape dans la construction d'un Internet plus sûr en Afrique. Elles aideront les États membres de l'UA à renforcer la sécurité de leur infrastructure Internet locale, au moyen d'actions aux niveaux régional, national, FAI/opérateur et organisationnel.

L'environnement de la cybersécurité en Afrique est confronté à une combinaison unique de défis, et notamment à un manque de connaissance des risques qu'implique l'utilisation de la technologie. Le Kenya est le 69e pays le plus vulnérable (sur 127), selon l'indice de menace mondial de Deloitte de 2015. Parmi les raisons principales qui lui valent ce titre : de faibles connaissances, un sous-investissement, une pénurie de personnel qualifié et une surcharge de données.

« L'Afrique a franchi d'importantes étapes dans le développement de son infrastructure Internet au cours de l'année passée. Cependant, Internet ne fournira les bénéfices espérés que si nous pouvons lui faire confiance. De récentes expériences nous ont montré que l'Afrique n'est pas à l'abri de cyberattaques et d'autres menaces en matière de sécurité », a expliqué Dawit Bekele, directeur du bureau régional pour l'Afrique de l'Internet Society.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Lutte contre la corruption
Les parlementaires en formation

Les 19 et 20 septembre, députés et sénateurs gabonais vont bénéficier d’une formation prodiguée par des experts de l’Office des Nations U... 

mardi 19 septembre 2017

Enseignement supérieur
Suspension de la hausse des frais d’inscription

La hausse des frais d’inscription à l’Université Omar Bongo (UOB) est momentanément suspendue. En effet, suite à une requête déposée par... 

mardi 19 septembre 2017

Climat social
Instaurer l’apaisement

Madame Madeleine Edmée Berre, Ministre de la Promotion des Investissements Privés, du Commerce et de l'Industrie et son Ministre Délégué, Mada... 

lundi 18 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales