Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Jean Ping

Un manque de pragmatisme qui agace ses alliés

Publié le lundi 05 juin 2017  Par  Le Défi Gabon

Le week-end s’est résumé pour l’ancien président de la Commission de l’Union africaine à un discours au bord d’une piscine, entourée de quelques sympathisants.

Jean Ping, candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2016 au Gabon, a réitéré son désir d’une nouvelle médiation de la Communauté internationale alors que le pays vient de sortir d’un processus de dialogue national auquel il a refusé de prendre part.

Un peu moins d’un an après la présidentielle, le candidat arrivé en seconde position continue à ressasser des propos qui ne semblent plus du tout attirer l’attention des Gabonais.

Pour nous, quelques jours de crise a été déjà trop longs, l’an passé, et ce n’est pas maintenant que l’on va chercher à y revenir, a réagi un commerçant de Libreville qui a appris, par médias interposés, la déclaration de Jean Ping.

L’attitude de l’ex-diplomate a depuis longtemps suscité la défiance dans son propre camp. Mais il continue sur la même ligne. Ceux qui ont souhaité tourner la page ont ainsi quitté le navire Ping depuis plusieurs mois, à commencer par son ancien Directeur de campagne. Certains membres de l’opposition ont par la suite décidé de répondre favorablement à l’appel au dialogue lancé par le président réélu, Ali Bongo Ondimba.

D’autres anciens collaborateurs de Jean Ping sont persuadés que, tôt ou tard, celui-ci finira par se rendre à l’évidence que la situation a beaucoup évolué depuis septembre 2016, et qu’adopter le même langage est vain. Malgré une assistance de plus en plus clairsemée, les discours n’ont pourtant pas tellement varié.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales