Jeudi 21 Septembre 2017

politique

PDG

Huit ans après la disparition de son fondateur

Publié le vendredi 09 juin 2017  Par  Le Défi Gabon

Les leaders du Parti Démocratique Gabonais (PDG) ont commémoré la disparition du principal fondateur du parti au pouvoir, Omar Bongo Ondimba, le 8 juin dernier.

Il y avait huit ans avait disparu, effectivement, le leader charismatique gabonais, dans un hôpital de Barcelone, suscitant de nombreux questionnements dans le pays qu’il a laissé, au début, pratiquement orphelin.

Actuellement, les militants se rendent plutôt compte que le PDG a survécu à la disparition de son fondateur. La prise en main du parti par une nouvelle génération de politiciens a changé la donne, ainsi que l’avènement au pouvoir en 2009 d’Ali Bongo Ondimba.

Le PDG continue de recruter aujourd’hui. Le départ d’anciens alliés d’Omar Bongo et de certains militants des premières heures n’ont pas, au final, ébranlé le parti au pouvoir. Un grand nombre de ces caciques du parti ont, pour différents motifs, basculé dans l’opposition.

La plupart d’entre eux étaient déçus de la supplantation de l’ancien système par une nouvelle approche. Les frustrations des habitués de «l’argent facile » ont conduit bien de politiciens dans les rangs de l’opposition.

Dorénavant, la mutation du parti est en marche. Les nouveaux leaders préfèrent miser sur la jeunesse, dont une frange importante fonde l’espoir sur l’actuel président du pays. Ali Bongo Ondimba a compris ce besoin de renouveau depuis longtemps et a accordé une importance particulière à sa politique à l’égard de la jeunesse du pays.

Une jeunesse qui voit en ABO l’incarnation d’une nouvelle ère pour le Gabon, même si cela dérange les « aînés » qui ont choisi, depuis lors, de nouvelles voies.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Régies financières
Les syndicalistes ont rencontré le Ministre d'Etat, Ministre du Budget et des Comptes Publics

Le processus de dialogue est désormais enclenché. La grève initiée par l’intersyndicale des Régies financières ne profitera à personne, et... 

jeudi 21 septembre 2017

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales