Samedi 23 Septembre 2017

social

Samantha Biffot

Un talent reconnu

Publié le vendredi 16 juin 2017  Par  Le Défi Gabon

La Gabonaise a reçu le prix du meilleur documentaire au terme de la 9e édition du Festicab, qui a eu lieu le mois dernier à Bujumbura. Pour les organisateurs de cette édition placée sous le signe des «droits de la femme», la distinction attribuée à la jeune réalisatrice de «L’Africain qui voulait voler», tient à la qualité de son travail, mais davantage aux valeurs qu’elle a choisi de mettre en exergue dans son documentaire.

A savoir : l’optimisme et la détermination qui concourent à la réussite des jeunes Africains à travers le monde, y compris dans des lieux et des domaines improbables et jugés inaccessibles par certains. Le film de Samantha Biffot, montre, une fois de plus, selon le président du Festicab, Léonce Ngabo, que «la femme est particulièrement dotée d’une grande capacité de créativité et de force participative au développement de son pays» et du continent.

«L’Africain qui voulait voler», raconte le rêve, l’obsession et la détermination du Gabonais Luc Benza, un jeune garçon, qui devient plus tard le premier africain à intégrer le temple Shaolin et à acquérir des techniques traditionnelles de Kung-fu que seuls peu d’élus connaissent. Le film part de loin. Son scénario est retenu comme le meilleur lors de la 7e édition des Escales documentaires de Libreville en 2012.

Perfectionniste, bien que faisant face à des difficultés financières, la réalisatrice met trois ans entre l’écriture, la recherche de financements et le tournage. Le film aura finalement coûté 86 000 euros environs, soit plus de 57,3 millions de francs CFA. Des fonds mobilisés grâce à l’Institut gabonais de l’image et du son (Igis), l’Organisation internationale de la Francophonie et au partenariat avec deux structures privées belge et française.

Le documentaire de Samantha Biffot a aussi été sélectionné pour la 21e édition du Festival Ecrans noirs de Yaoundé au Cameroun. «L’Africain qui voulait voler» est également nommé aux African Movie Academy Awards (AMAA) de Lagos au Nigéria.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales