Vendredi 22 Septembre 2017

social

Préservation de l’environnement

Le Gabon poursuit ses efforts

Publié le mercredi 02 août 2017  Par  Le Défi Gabon

La préservation du patrimoine naturel est devenue l’un des grands défis des autorités gabonaises. Les projets dans ce domaine se multiplient ainsi que la coopération avec les partenaires étrangers.

Dernièrement, la sixième phase du Programme des Ecosystèmes forestiers de l’Afrique centrale (Ecofac) a officiellement été lancée. Ce programme permettra la mise en place des plans de gestion des parcs nationaux de Waka, de la Lopé et de Mayumba. L’Agence Nationale des Parcs Nationaux bénéficiera d’une dotation d’un montant de 4,9 milliards de FCFA, couplé à un financement de l’Etat gabonais, pour valoriser pleinement le potentiel naturel de ces réserves et créer un système de développement qui profitera aussi aux populations.

Signalons par ailleurs que le Gabon est aussi engagé dans un vaste projet de création du plus grand réseau de réserves marines protégées d'Afrique abritant d'innombrables espèces marines menacées, parmi lesquelles les populations reproductrices les plus importantes de tortues luth et de tortues olivâtres, ainsi que 20 espèces de dauphins et de baleines.

Ce réseau composé de 20 parcs marins et réserves aquatiques protégera 26 % des eaux territoriales du Gabon et s'étendra sur 53 000 kilomètres carrés. Par le biais de la création de zones protégées, le gouvernement gabonais a également établi ce qui est considéré par les scientifiques comme le plan de gestion de la pêche le plus durable en Afrique de l'Ouest.

Cette région étant réputée pour une surpêche effrénée et les abus commis par les flottilles de pêche étrangères. Des zones distinctes ont été créées pour les flottilles de pêche commerciales et artisanales dans l'espoir de rétablir la pêche durable.

A savoir également que la seconde campagne de lutte contre la pêche illicite non-réglementée, non déclarée a officiellement démarré par le lancement de l’opération Albacore. Fort de l’expérience acquise lors de la première édition, l’Agence Nationale des Parcs Nationaux, l’Agence Nationale de la Pêche et de l’Aquaculture, la marine nationale et Sea Sheperd Global vont sillonner les eaux gabonaises pour préserver les ressources halieutiques de tout trafic. Cette opération venant consolider le leadership du Gabon dans la préservation de l’environnement.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales