Jeudi 21 Septembre 2017

social

Emploi et formation professionnelle

Éloi Nzondo a réuni ses collaborateurs

Publié le lundi 07 août 2017  Par  Le Défi Gabon

Le Ministre du Travail de l'Emploi, de la Formation Technique et Professionnelle et de l'Insertion des jeunes, Éloi Nzondo, a réuni ses collaborateurs pour aborder plusieurs dossiers en cours. L'ordre du jour était axé sur deux pans, celui du travail et de la formation professionnelle.

Pour le premier pan, trois questions ont été abordées notamment l'Atelier de validation sur la politique nationale de l'emploi, qui s'est tenu au mois d'avril 2017, a l'immeuble Arambo. Le deuxième point, était en rapport avec l'Atelier sur le renforcement des capacités des inspecteurs du travail sur le trafic des enfants, organisé en collaboration avec l'UNICEF qui s'est tenu a Libreville et à Lambaréné. Enfin, le dernier point abordé était relatif au climat social actuel dans les entreprises privées.

Le deuxième pan, a évoqué les prochaines délibérations des examens, du Diplôme de technicien supérieur (DTS) avec plus de plus de 800 candidats, et le Certificat de formation professionnel (CFP), avec plus de 1000 candidats. Pour rappel, ces examens ont été organisés par la direction générale de la formation professionnelle.

Le deuxième point abordé concerne les préparatifs de la pose de la première pierre du Centre de formation professionnelle de Nkok, prévue dans les prochains jours, ainsi que la remise des diplômes aux stagiaires formés dans le cadre du projet ''Un jeune = Un métier : de l'existence à l'emploi'', qui sera lancé sous peu à Port-Gentil.

Le dernier point concernait le projet d'appui à la formation et à l'insertion professionnelle (AFIP), en faveur des jeunes déscolarisés de 16 à 25 ans, dont la première phase va être lancé dans quelques jours pour un montant de 571 millions de francs CFA.

Cette dernière concerne neuf chantiers subventionnés dans le cadre de l'appel à proposition ouvert des proies de formation et d'insertion professionnelle à l'intention des opérateurs de formation professionnelle publics et privés au profit de 1.002 jeunes. La seconde phase débutera pour sa part en décembre 2017, pour seize projets pour un coût dépassant 1 milliard de franc CFA.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Lutte contre la corruption
Les parlementaires en formation

Les 19 et 20 septembre, députés et sénateurs gabonais vont bénéficier d’une formation prodiguée par des experts de l’Office des Nations U... 

mardi 19 septembre 2017

Enseignement supérieur
Suspension de la hausse des frais d’inscription

La hausse des frais d’inscription à l’Université Omar Bongo (UOB) est momentanément suspendue. En effet, suite à une requête déposée par... 

mardi 19 septembre 2017

Climat social
Instaurer l’apaisement

Madame Madeleine Edmée Berre, Ministre de la Promotion des Investissements Privés, du Commerce et de l'Industrie et son Ministre Délégué, Mada... 

lundi 18 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales