Vendredi 22 Septembre 2017

economie

Fibre jusqu'au domicile

Le Gabon avance

Publié le dimanche 20 août 2017  Par  Le Défi Gabon

De manière spécifique, le réseau FTTH, encore appelé, la « fibre jusqu'au domicile », permet à l'abonné d’être directement raccordé de « bout en bout » entre le nœud de raccordement optique et le lieu d’usage.

Selon Ecofin, une convention tripartite allant dans ce sens, réunissant le ministère de l’Eau et de l’Energie, la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG-Veolia) et le Group Vivendi Africa (Vivendi), a été signée ce 18 août 2017 à Libreville.

Cette convention prévoit l’utilisation des infrastructures de transport d’énergie électrique pour accélérer le raccordement des usagers à l’Internet très haut débit par réseau FTTH (Fiber-To-The Home).

Dans le cadre de sa mise en œuvre, des travaux de déploiement vont débuter dans plusieurs communes et quartiers du grand Libreville. Des offres internet très haut-débit seront rapidement proposées à un grand nombre de foyers à des prix accessibles.

De l’avis des experts, à la différence de la paire de cuivre et des technologies ADSL, qui subissent une atténuation importante au bout de quelques kilomètres, cette technologie garanti des vitesses élevées constantes, sans affaiblissement ni perturbation électromagnétique.

La signature de cette convention fait suite à l’attribution officielle de la licence de fournisseur d’accès Internet de très haut débit FTTH, à Group Vivendi Africa Gabon, filiale de Vivendi, le 23 janvier dernier, par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

Et selon les termes de la convention, ce premier réseau FTTH devrait contribuer à la démocratisation de l’Internet dans les foyers et au soutien du développement économique et social. Lequel processus vise à faire du Gabon, « le pôle numérique de l’Afrique centrale ».

Le financement de la première partie du déploiement de cette technologie sera assuré par Group Vivendi Africa en fonction des termes définis dans le cahier des charges constitué par l’ARCEP.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique economie qui pourraient vous intéresser

Port d’Owendo
L’Etat a pensé à l’intérêt de la population

La plainte déposée par le groupe Bolloré devant le Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi) contr... 

vendredi 22 septembre 2017

Infrastructures
Meridiam dans le capital du port d’Owendo

Un partenariat stratégique vient d’être signé entre l’opérateur portuaire Gabon special economic zone (GSEZ) et le fonds d’investissement... 

vendredi 22 septembre 2017

Aménagement
Bientôt la vente des parcelles à la Baie des Rois

Après le début des travaux de viabilisation, les promoteurs annoncent pour très bientôt la commercialisation des parcelles sur le site dénomm... 

jeudi 21 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique economie

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales