Jeudi 21 Septembre 2017

politique

Constitution du nouveau gouvernement

La tâche n’a pas été facile

Publié le jeudi 24 août 2017  Par  Le Défi Gabon

Selon le Premier ministre gabonais, la démarche qui a mené à la conctitution du nouveau gouvernement obéit d’abord à l’article 256 du protocole d’accord du dialogue politique entre majorité et opposition en présence du Président de la République Son excellence Ali Bongo Ondimba. Cet article prévoit la formation équipe gouvernementale pour la mise en œuvre des actes du dialogue.

Ce gouvernement répond également à une exigence d’ouverture politique des acteurs ayant pris part au dialogue. Il compte 37 +1 membres dont 28 personnalités issues de la majorité, 7 issues de 6 partis de l’opposition, et 3 d’entre elles sont de la société civile.

Le premier ministre dans sa présentation du nouveau gouvernement a également indiqué que les équilibres ont été respectés lors de la formation de ce gouvernement notamment avec la présence de 12 femmes. Ce qui représente les 30% de femmes dans les instances décisionnelles du pays voulu par le Chef de l’Etat.

Abordant la question liée au choix des membres de son équipe, Issoze Ngondet n’a manqué de signaler la difficulté à laquelle il a été confronté. Toutefois le Premier ministre a déclaré que pour réaliser cet exercice il fallait une double obligation. Renouveler les forces politiques et rester ferme dans les qualités intrinsèques des uns et des autres pour faire face à la crise économique mondiale qui n’épargne pas le Gabon.

Enfin, le nouveau gouvernement a trois objectifs majeurs à savoir la mise en œuvre des actes du dialogue, les négociations avec les partenaires sociaux en vue d’une trêve sociale et le déploiement du plan de relance économique. Sur le premier point, le premier ministre a indiqué que le gouvernement devra œuvrer pour l’adoption par les deux chambres du parlement des actes de dialogue. Puis la mise en place de la commission ad hoc chargée de veiller à la mise en œuvre des actes du dialogue. Ce Gouvernement veillera à ce que cette instance travaille dans les conditions optimales.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique politique qui pourraient vous intéresser

Revendicateurs des régies financières
Ces nantis qui veulent briser la République

Le mouvement syndical mené par les agents des régies financières pour réclamer « des primes et des bonus » de plusieurs milliards de francs ... 

lundi 18 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental
LES RECOMMANDATIONS

Libreville, le 15 septembre 2017

Clôture du séminaire Gouvernemental

LES RECOMMANDATIONS

Au terme des différentes comm... 

dimanche 17 septembre 2017

Ressources humaines de l’Etat
Au cœur d’une vaste réforme

Lors du dernier séminaire gouvernemental qui s’est déroulé les 14 et 15 septembre sur un site balnéaire proche de Libreville, la capitale gab... 

dimanche 17 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique politique

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales