Jeudi 21 Septembre 2017

economie

Economie gabonaise

La situation se stabilise

Publié le vendredi 25 août 2017  Par  Le Défi Gabon

Malgré ces perspectives difficiles, le FMI estime que certains signes semblent indiquer que l’économie a commencé à se stabiliser au premier semestre 2017. Le secteur pétrolier a bénéficié du redressement des prix énergétiques internationaux par rapport aux faibles niveaux enregistrés au début 2016.

En outre, d’autres secteurs liés aux ressources naturelles, comme par exemple les filières manganèse et bois et les activités agro-industrielles connaissent une croissance rapide, et les BTP semblent manifester plus de résilience que prévu.

Par ailleurs, il ressort des données douanières préliminaires que la croissance des industries extractives du Gabon a dopé les exportations de 38 % (en glissement annuel) à fin juin, tandis que les importations ont reculé de 21 %. Cette amélioration de la balance commerciale a contribué à atténuer le repli des réserves internationales imputées au Gabon à la BEAC. Cependant, le secteur du commerce et les services sont en récession et les dépôts bancaires et le crédit à l’économie ont diminué.

C’est sur ce constat que le Fonds invite les autorités à mener des réformes pour accroître la mobilisation de recettes non pétrolières, tout particulièrement au plan douanier, où les résultats ont été décevants. Une plus grande mobilisation de recettes devrait aider à protéger les programmes essentiels de santé, d’éducation et de protection sociale en faveur des couches de population démunies.

En outre, pour rétablir la confiance dans l’économie, une communication fréquente avec les parties prenantes sera nécessaire, au même titre que des progrès résolus dans la mise en œuvre du plan d’apurement des arriérés des autorités.

C’est dans ce contexte que le nouveau patron du budget et des comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, entame son mandat. Ce dernier dispose de certains atouts pour réaliser les objectifs fixés malgré les difficultés à affronter comme la grogne des régies financières ou encore les manœuvres sournoises de l’opposition.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique economie qui pourraient vous intéresser

Groupe Bolloré
Une plainte injustifiable contre l’Etat gabonais

La relation se dégrade entre l’Etat gabonais et le groupe français Bolloré, qui a porté plainte contre le Gabon devant le Centre internationa... 

mercredi 20 septembre 2017

Assurances
Un produit d’assurance innovant

L’assureur Sunu Assurances Gabon innove à travers sa nouvelle relation avec la compagnie de distribution de produits pétroliers Engen Gabon. Le... 

mercredi 20 septembre 2017

Diversification de l’économie
La BAD décaisse 131 milliards FCFA

La Banque africaine de développement (BAD) a décaissé 131 milliards de Francs CFA pour le Gabon au cours des derniers temps. L’appui financier... 

mercredi 20 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique economie

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales