Vendredi 22 Septembre 2017

social

Samu Social Gabon

Un centre médical flambant neuf

Publié le samedi 26 août 2017  Par  Le Défi Gabon

Les premiers résultats sont encourageants. Quelques semaines après son lancement officiel au Gabon, le Samu Social est déjà à pied d’œuvre. Un centre médico-psychologique a été inauguré par le Ministre d’Etat, ministre de la Famille, de la protection sociale et de la Solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba, à Libreville, le 23 août dernier.

A travers ce centre flambant neuf, et assez bien équipé, la prise en charge des personnes démunies prend une autre dimension. Le Samu Social ayant pour principale vocation d’assister les Gabonais classés économiquement faibles, et plus particulièrement les plus démunis qui vivent dans certaines rues de la capitale.

Le Samu Social dispose désormais d’équipements médicaux d’urgence, d’une dizaine d’ambulances, d’un psychologue et d’un médecin urgentiste pour agir promptement.

Paul Biyoghe Mba souhaite des résultats probants et promet l’appui des autorités concernant les actions de Samu Social au Gabon : ‘’Vous pouvez compter sur la détermination du Chef de l’Etat lui-même et du gouvernement pour qu’une attention bienveillante soit portée à ce projet. Pour que dans la mesure du possible, et en dépit des difficultés, parce qu’il y en a, qu’un minimum soit fait pour que ce Samu social apporte chaque jour qui passe un peu plus de bonheur dans les cœurs et dans la vie de celles et de ceux qui aujourd’hui vivent une souffrance qui doit disparaître’’, a-t-il affirmé.

Pour sa part, le Coordonnateur général du Samu social, le docteur Wenceslas Yaba, a mis l’accent sur les interventions de la structure. ‘’Comme vous le voyez sur les ambulances, les gens composent le 1488 de leur téléphone portable, ou de leur fixe. C’est strictement gratuit. C’est vraiment un effort à louer de notre gouvernement parce que pour avoir un numéro vert ce n’est pas facile. Les gens appellent, nous intervenons’’, a-t-il spécifié.

Le Samu peut administrer les premiers soins, tout en assurant l’hébergement, si cela est nécessaire, avant un éventuel transfert vers d’autres centres hospitaliers si l’état du patient l’exige.

Partager cet article






D'autres articles de la rubrique social qui pourraient vous intéresser

Education nationale
Les internats des lycées bientôt réhabilités

D’ici quelques temps, les immeubles abritant les internats des lycées dans différentes régions du pays seront réhabilités. Les travaux visen... 

vendredi 22 septembre 2017

Communication
Conclave décisif pour l’Union africaine de radiodiffusion à Libreville

Le conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion est en conclave dans la capitale gabonaise jusqu’à la fin de cette semaine où la ... 

vendredi 22 septembre 2017

Lutte contre le changement climatique
Le président gabonais en chef de file

Coordonateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur les changements climatiques, le Président Ali Bongo Ondimba a appelé ... 

vendredi 22 septembre 2017


Encore plus d'articles de la rubrique social

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales