LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

COUPURE DE LA RN1
Le gouvernement prend ses responsabilités

 

Dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 mai 2018, une pluie diluvienne a causé l’effondrement du tronçon routier national à proximité de Bifoun, dans le département de l’Abanga Bigné. Sur directive du Premier ministre, Christian Magnagna, ministre de l’Equipement et des Infrastructures, accompagné de techniciens des ministères concernés se sont rendus sur place pour faire constater l’ampleur des dégâts et s’assurer de la sécurisation des lieux.

Selon un communiqué publié sur le site du Secrétariat Général du Gouvernement, des dispositions ont été prises dans l’immédiat par l’Agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI) pour réparer la chaussée et rétablir à terme la circulation. Une voie de contournement est en cours de construction pour assurer le rétablissement de la circulation.

De ce fait, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet, présidera dans la matinée de ce lundi 14 mai 2018, à son cabinet, une réunion de crise avec tous les responsables des services compétents.

Rappelons que la route s’est effondrée à quelques kilomètres de Bifoun, dans le département de l’Abanga Bignié en venant de Libreville. Elle s’est coupée en deux précisément à la frontière entre la province de l’Estuaire et la province du Moyen Ogooué. « Une grande fonte est aussi visible sur une partie de la chaussée dans le sens de la longueur. Aucun véhicule ne peut se risquer de franchir cet obstacle », a rapporté l’AGP.

La rupture de l’ouvrage de génie civile, construit dans la fin des années 1990, a cédé face à l’intempérie. Raison pour laquelle le Premier Ministre a missionné sans attendre le nouveau numéro un  des Travaux publics et les techniciens de l’Agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI), afin de prendre toutes les dispositions pour le rétablissement de la circulation dans les meilleurs délais.