Jeudi 21 Septembre 2017
Port-Gentil Une ville pleine d'ambitions

Port-Gentil

Futur hub régional

Publié le lundi 18 juillet 2016  Par  Le Défi Gabon

Port-Gentil sera la vitrine de la diversification de l’économie prônée par le président Ali Bongo Ondimba dans son Plan stratégique Gabon émergent.

Pour l’Etat, il s’agit de mettre en place des « projets structurants à forte valeur ajoutée aussi bien au plan industriel, économique, infrastructures et des emplois.

Avec le projet de zone économique spéciale, la ville de Port-Gentil aura une nouvelle dimension. La capitale économique du Gabon a l’ambition de devenir une plaque-tournante de l’économie de la région.

La ville et sa Zone économique spéciale (ZES) seront ouvertes à l’industrie de transformation du bois, aux usines de traitement et conditionnement des ressources halieutiques, à des unités de stockage, assemblage et distribution de produits, à des entreprises dans les nouvelles technologies...

C’est une logique pour une localité à fort potentiel et qui est en passe d’être totalement désenclavée. Le défi est de faire de cette partie du Gabon une destination de premier plan pour les investisseurs.

Ouverture à d’autres activités

Comment passer d’un statut de capitale économique à un celui d’un hub régional ? La réponse donnée par l’Etat gabonais est la création d’une zone économique spéciale et la construction de grandes infrastructures pour améliorer l’attractivité de Port-Gentil.

Ce grand projet est un pas significatif dans l’ambition du président Ali Bongo Ondimba de faire du Gabon un pays émergent. Il incarne la politique de la diversification puisque d’autres industries seront implantées dans cette zone géographique qui produit à elle toute seule plus de 60% de la richesse nationale.

Les industries des hydrocarbures aura toujours une place importante sut l’île de Mandji. Des entrepôts de stockage et des infrastructures de transbordement y sont installés. Le plus important sera la réalisation du projet de raffinerie de Port-Gentil qui va nécessiter un investissement de 1 milliard d’euros.

Le partenaire de l’opérateur public Gabon Oil Company est toujours la société sud-coréenne Samsung C&T Corporation. Le délai de construction est estimé à 3 ans. La joint-venture implantée dans la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de l’Ile de Mandji.

L’autre nouveauté sera l’ouverture vers d’autres activités comme la pétrochimie. L’accord entre l’Etat gabonais et Olam a officialisé le projet d’une capacité annuelle de 1,3 million de tonnes d'urée en granulés et de 0,7 million de tonnes d'ammoniac.

L’investissement atteint 1,5 milliards de dollars et on attend la création de 400 emplois directs dans cette industrie dans laquelle l’Etat a une part de 12%.

Partager cet article





D'autres articles sur Port-Gentil qui pourraient vous intéresser

Sécurité à Port-Gentil
Une amélioration constatée

La capitale économique du Gabon a connu une nette amélioration en termes de sécurité publique au cours des derniers temps, suite à des mesures... 

vendredi 15 septembre 2017

Nouveau ministre du Budget et des Comptes publics
Une fierté pour Port-Gentil

Natif de Port-Gentil, le fraichement nommé Ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, est aussi est un ... 

mardi 22 août 2017

Mairie de Port-Gentil
La culture du dialogue s’installe

On se souvient encore du mouvement de grève déclenché il y a quelques mois par des agents municipaux regroupés au sein du Syndicat Solidarité ... 

mercredi 16 août 2017

Plus d'articles

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales