Jeudi 21 Septembre 2017
Port-Gentil Une ville pleine d'ambitions

Port-Gentil

Une ville en plein chantier

Publié le mardi 07 juin 2016  Par  Le Défi

Depuis plusieurs années, les autorités gabonaises, sous l’impulsion du Président Ali Bongo Ondimba, ont engagé un vaste programme de transformation et de redynamisation socioéconomique de Port-Gentil. Aujourd'hui, les résultats sont visibles : la capitale économique du pays est bel est bien en train de changer de visage, la ville s'est modernisée et le cadre de vie s’améliore progressivement. Le succès de ces opérations, conduites par la puissance publique, a permis d’attirer des investisseurs privés qui contribuent à augmenter et diversifier l’offre économique.

C’est une véritable mutation que Port-Gentil et ses environs connaissent. Avec la construction du nouveau stade de football, l’extension de l’aéroport international, l’arrivée d’un nouveau catamaran pour rendre plus fluide la liaison maritime entre Libreville et Port-Gentil, la nouvelle Maison de la Jeunesse et de la Culture…, les infrastructures et les équipements participent grandement à cette métamorphose salutaire pour l’ensemble du Gabon. Concernant les projets routiers, les travaux avancent comme prévu. Mentionnons particulièrement le méga chantier qui consiste dans la construction d’une nouvelle route en béton bitumineux, sur la côte-ouest du Gabon. La route part de la capitale de la province de l’Ogooué-Maritime, Port-Gentil, et longe la côte atlantique vers le Sud jusqu’à Omboué. La longueur du nouveau tronçon est d’environ 90 km et celle de l’embranchement à Omboué de 2,7 km. La construction de 28 carrefours et 157 ouvrages d’art est nécessaire.

Améliorer le quotidien des Porgentillais

Mais les projets vont plus loin à l’image du lancement des Activités Génératrices de Revenus (AGR) qui concernent de nombreuses associations locales maintenant soutenues par l’Etat. Sans oublier les impacts socioéconomiques générés par les échanges de savoirs et de compétences avec l’Ecole de Commerce. Pour le Président Ali Bongo Ondimba, ce ne sont pas seulement des chantiers que l’on trouve à Port-Gentil, mais « la promesse d’un avenir florissant que je vois aujourd’hui, au contact de Gabonais volontaires et méritants. C’est le changement déjà qui prend forme ». Signalons par ailleurs que la ville bénéficie, grâce à l’Agence Française pour le Développement, de la mise en œuvre d’un important projet d’assainissement qui comprend trois volets. Le premier consiste en la réhabilitation du réseau de collecte et de drainage des eaux pluviales (environ 20 km de canaux) ; le second prévoit la construction de 1000 latrines voie sèche de type Ecosan dans les quartiers sous intégrés de la ville ; le troisième volet programme la réalisation d’une station de traitement des déchets des fosses sceptiques.

La DGBFiP, principal partenaire du secteur privé

Plus récemment, le processus de transformation s’est reflété par les actions à mettre à l’actif du secteur privé local. Trois entreprises s'emploient en effet depuis plusieurs semaines à améliorer le cadre de vie des Portgentillais à travers des travaux d'assainissement et de bitumage des voiries - près de 300 personnes en bénéficient en terme d'emplois créés - des dizaines de km jusqu'alors impraticables et qui tenaient des quartiers entiers à l'écart de l'accès à l'eau potable, l'électricité ou même l'accès rapide aux soins médicaux sont désormais facilement accessibles aux populations. Malgré les contraintes budgétaires, les moyens de l'Etat et de la commune sont mobilisés afin de matérialiser la vision et les instructions du Chef de l'Etat qui place notre capitale économique au cœur de sa stratégie de développement pour notre pays. Des conventions ont également été signées pour la construction de passerelles modernes pour rendre plus aisé le déplacement des populations vivant des les zones marécageuses. Une mention particulière pour l'entreprise Mika services qui se comporte en PME citoyenne en maintenant le rythme et la cadence des travaux conformément au chronogramme prévu.

Les travaux effectués actuellement sur différents sites s’inscrivent dans le cadre de plusieurs conventions signées entre la Direction Générale du Budget et des Finances Publiques (DGBFiP) et les entreprises gabonaises. C’est également une manière, pour la Direction Générale, d’avoir un œil sur la mise en œuvre réelle des moyens déployés afin d’obtenir une meilleure efficacité en matière d’utilisation des ressources publiques. La DGBFiP qui s’efforce d’appuyer les PME gabonaises afin de donner un coup de pouce aux emplois et à l’économie du pays en général. A cet effet, on se souvient, qu’une centaine de PME gabonaises ont été récemment payées par les autorités, dans le cadre de l’apurement progressif des arriérés de l’Etat vis-à-vis des entreprises privées. 32 milliards de francs ont été décaissés à l’endroit des PME, sur une centaine de milliards de francs CFA dépensés.

Le 2 juin dernier, une délégation de la DGBFiP, conduite par son Directeur Général Jean Fidèle Ontandault, est venue visiter les travaux de voirie en cours de réalisation et qui vont améliorer sensiblement le quotidien des Porgentillais. Notons que Monsieur Ontandault est un natif de Port-Gentil et élu à la mairie du deuxième arrondissement de la ville. Force est en outre de constater que la DGBFiP se positionne aujourd’hui comme l’un des principaux partenaires du secteur privé en général et des PME en particulier. Port-Gentil profite pleinement de cette dynamique qui doit beaucoup aux initiatives entreprises pour renforcer la bonne gouvernance dans notre pays.

Les PME à l’œuvre

Jean Fidèle Otandault, n’a pas caché sa satisfaction quant aux résultats obtenus de ce partenariat entre les secteurs public et privé lors de son passage dans la province de l’Ogooué-Maritime. « Il y a quelques mois de cela, j’étais arrivé pour lancer ces travaux. Aujourd’hui, vous avez constaté l’état d’avancement, c’est plus que satisfaisant », a-t-il affirmé en réponse à la question d’un journaliste. « Je dirai qu’au-delà de cette satisfaction, c’est la PME gabonaise qui est aujourd’hui à l’honneur. Je suis agréablement surpris des travaux exécutés dans les règles de l’art, a-t-il ajouté. La DGBFiP étant le Maître d’ouvrage délégué concernant ces travaux tandis que le Ministère du Budget et des Comptes publics est le Maître d’ouvrage.

Satisfecit municipal

De son côté, le Maire de Port-Gentil, Bernard Aperano, se réjouit également de l’évolution des chantiers. « Nous avons visité plusieurs chantiers, ce qui se dégage est que les entreprises travaillent sérieusement, les travaux avancent », a-t-il déclaré. Les travaux réalisés à Port-Gentil auront des impacts réels sur la vie quotidienne de la population. D’autant que la capitale économique du pays fait partie des villes sélectionnées pour l’accueil des compétitions qui s’inscrivent dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations de 2017. Dès le mois de janvier prochain, des dizaines de milliers d’amateurs du sport Roi vont ainsi affluer vers Port-Gentil. Raison pour laquelle les travaux sont notamment concentrés sur la route en pavé du quartier Matiti, le marché Paul Moukala dans le quatrième arrondissement, la route du quartier 100 Manguiers du front de mer, l’entrée du stade de la ville, le carrefour Transfo à Bac Aviation et le quartier Chic. Il y a quelques années de cela, en effet, la route reliant le carrefour Asecna au carrefour Transfo à Bac Aviation a été qualifiée de « route de tous les maux », en raison de son état déplorable et à cause de l’encombrement sur cet axe. C’est déjà en train de changer progressivement aujourd’hui.

Partager cet article





D'autres articles sur Port-Gentil qui pourraient vous intéresser

Sécurité à Port-Gentil
Une amélioration constatée

La capitale économique du Gabon a connu une nette amélioration en termes de sécurité publique au cours des derniers temps, suite à des mesures... 

vendredi 15 septembre 2017

Nouveau ministre du Budget et des Comptes publics
Une fierté pour Port-Gentil

Natif de Port-Gentil, le fraichement nommé Ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, est aussi est un ... 

mardi 22 août 2017

Mairie de Port-Gentil
La culture du dialogue s’installe

On se souvient encore du mouvement de grève déclenché il y a quelques mois par des agents municipaux regroupés au sein du Syndicat Solidarité ... 

mercredi 16 août 2017

Plus d'articles

La Lettre de la semaine
Lettre du samedi 16 septembre 2017 20171609-Ledefi-83.jpg

Voir toutes les lettres
Newsletter ledefigabon.com
La Vidéo du jour
Maroc-Gabon un forum pour raffermir la coopération économique

ONU DISCOURS INTÉGRAL DU PRÉSIDENT ALI BONGO ONDIMBA

Voir toutes les vidéos
Portails Gabon
Autres sites d'information
© Le Défi Gabon - Copyright 2016
Mentions légales