LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

PORT-GENTIL
Le premier restaurant municipal ouvre ses portes

 

Le membre du Bureau politique du Parti Démocratique gabonais, Jean-Fidèle Otandault, a participé à la cérémonie d’inauguration du premier restaurant municipal de la ville de Port-Gentil. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de l’appui à la jeunesse locale et à la lutte contre le chômage.

Chose promise, chose due. Après le don de matériel et de mobilier par le membre du Bureau politique, il y a quelques semaines, le restaurant municipal de la capitale économique du pays a ouvert ses portes le samedi 28 avril, sur le front de mer.

Pour démarrer ses activités, six jeunes travaillent au sein du restaurant actuellement. La mise en place du restaurant, «s’inscrit dans la droite ligne des mesures prises par le chef de l’Etat en matière d’emplois des jeunes », selon Jean-Fidèle Otandault. « Nous visons à travers l’ouverture de ce genre de structures la création d’au moins 50 emplois», continue-t-il, avant de spécifier que le restaurant «participera à l’amélioration des conditions de vie, notamment les moins nantis qui pourront y manger  à moindre coût et en toute sécurité».

L’ouverture du restaurant municipal a été le fruit de la collaboration entre la mairie et les membres du Bureau politique du PDG pour la province de l’Ogooué-Maritime ainsi que le jeune entrepreneur du milieu artistique, Johan Nguié Emane, très connu dans la région sous le pseudonyme Larry Bling. De même, le maire de la capitale économique, Bernard Apérano, a contribué à la mise en place du restaurant en injectant 1 million de FCFA pour la concrétisation du projet.

Le jeune gérant du restaurant municipal, Johan Nguié Emane, s’est exprimé en tant qu’ «ambassadeur de l’égalité des chance à Port-Gentil». «Je ne suis le fils d’aucune personnalité politique ni celui d’une famille riche, c’est à force d’abnégation que je me suis construit la renommée qui me donne aujourd’hui la chance d’être choisi pour gérer le premier restaurant municipal de Port-Gentil, tout ceci grâce à la politique sociale du président de la République et grâce à ces hommes qui croient en moi», a-t-il affirmé.

Le maire de Port-Gentil et le membre du Bureau politique, Jean-Fidèle Otandault, ont mis l’accent sur la nécessité d’appliquer des tarifs accessibles à la majorité de la population. Dans la même optique, d’autres restaurants vont ouvrir à Port-Gentil dans un avenir proche.