LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

PROMOTION DES PME
Julien Nkoghe Bekale dévoile ses projets

Le Fonds de garantie des PME et le Fonds Okoumé  pour l’accompagnement  des Petites et Moyennes entreprises gabonaises seront bientôt opérationnels. L’information a été confirmée par le ministre en charge des PME et de l’Artisanat, Julien Nkoghe Bekale sur les ondes d’Urban FM.  

Donnant son avis sur l’évolution du secteur des PME dans le pays, Julien Nkoghe Bekale a soutenu que le Gaon compte aujourd’hui plus de 30.000 PME qui, cependant, manquent de visibilité et de moyens pour se développer malgré les dispositifs juridiques mis sur pied par l’Etat.  Ces entreprises peinent également à se développer faute de financement car les banques exigent une certaine garantie.

Lors de son passage sur les antennes d’Urban FM ce mercredi 6 juin 2018, le membre du gouvernement a aussi exposé les actions en cours et à mener au sein de son département. Il a ainsi annoncé la mise en œuvre prochaine du  fonds de garantie des PME ainsi que le Fonds Okoumé afin d’améliorer l’accompagnement par l’Etat des entreprises  locales.

Julien Nkoghe Bekale a en outre affirmé que le Chef de l’Etat, par le biais du Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet, a demandé d’identifier les priorités et de les exécutées dans le secteur entrepreneurial car les attentes des populations sont nombreuses et légitimes. A cet effet, a-t-il indiqué, il ne ménagera aucun effort pour mettre en place des mécanismes aidant une meilleure rentabilité entrepreneuriale.

Dans l’optique de la modernisation des moyens de financement des créateurs d’emplois et de richesses que sont les PME, le Gouvernement met en place des stratégies permettant d’assurer un accès à des plateformes de financements innovantes.  Véritable levier du financement des PME, ces Fonds qui auront des statuts auprès des banques,  constituent, pour le gouvernement, des mécanismes de financement retenus afin d’améliorer la performance des entreprises.

Enfin, pour qui est du domaine de l’artisanat, le ministre, après avoir fait un état des lieux de ce secteur, a annoncé le projet de construction d’un complexe artisanal piloté par l’Etat gabonais et le Maroc. Un complexe qui permettra de renforcer le village de la pierre de Mbigou avec des produits purement gabonais.