LIBREVILLE – RABAT
Un axe appelé à se renforcer encore

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu, le mardi 19 juin, avec le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita. Porteur d’un message de sa majesté Mohammed VI Roi du Maroc, le membre du gouvernement a échangé avec le chef de l’Etat sur divers sujets, notamment le renforcement de l’axe Libreville – Rabat. 

Le Président de la République gabonaise et le ministre marocain des Affaires étrangères ont devisé sur les pistes visant à raffermir encore davantage les relations entre le Maroc et le Gabon. Mais ils ont aussi échangé sur les questions continentales dans la perspective de la prochaine Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine qui se tiendra le mois prochain en Mauritanie.

Selon un communiqué publié par la partie gabonaise, cette visite de l’émissaire marocain entre dans le cadre des consultations régulières entre le Gabon et le Maroc.

Pour rappel, Le roi Mohammed VI a offert, le 5 juin dernier, à la Résidence Royale à Salé, un Iftar en l’honneur du Président Ali Bongo Ondimba, et du président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, qui effectuent une visite dans le Royaume.

Ont été conviés à cet Iftar, le chef du gouvernement,  Saâd Eddine El Othmani, les conseillers du roi, Fouad Ali El Himma, Omar Azziman et Abdeltif Manouni, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Nasser Bourita, ainsi que le conseiller stratégique principal du président de la Commission de l’UA, Mohamed Hassan Labate, et des membres de la délégation accompagnant le président gabonais.