LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Promotion de la destination gabonaise

Les représentants diplomatiques du Gabon en France ont effectué une mission de promotion de la destination gabonaise au cours d’un séjour à Lyon. Cette mission s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat avec les opérateurs économiques en Auvergne-Rhône-Alpes.

La mission de prospection menée par la délégation gabonaise, du 21au 24 juin, a permis de tisser des liens importants avec les acteurs économiques de cette région de la France. Il faut savoir, en effet, qu’actuellement plus de 200 entreprises de la région exportent déjà sur le Gabon.

D’après l’ambassade du Gabon en France, « le Gabon est, d’une part, au 89e rang des pays clients de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec un volume des importations de l’ordre de 18 milliards de Francs CFA en 2017, constituées essentiellement des produits des industries agroalimentaires, des machines industrielles et agricoles, des équipements électriques et ménagers et des produits métallurgiques et, d’autre part, au 93e rang de ses fournisseurs, pour un volume d’exportations de plus de 3 milliards de Francs CFA, constituées essentiellement de produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture, du bois et des produits manufacturés».

La délégation de l’ambassade du Gabon s’est rendue à Lyon à l’invitation du maire Georges Képénékian et du Consul honoraire du Gabon en Auvergne Rhône-Alpes, Jean-Christophe Bessy. La mission a permis d’effectuer un état des lieux de la coopération entre les deux parties et d’envisager le développement de la coopération économique entre la région et le Gabon. La participation du Gabon à la 17e édition des Fêtes consulaires, «Lyon accueille le monde» a été aussi évoquée.

Des séances de travail ont été organisées à la Chambre régionale de commerce et d’industrie (Auvergne-Rhône-Alpes) et à la Chambre des métiers et de l’artisanat Lyon-Rhône. Ce fut l’occasion pour la partie gabonaise de présenter les opportunités d’investissement dans les huit  secteurs à fort potentiel de croissance identifiés par le Plan de relance de l’économie (PRE).