LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

RÉDUCTION DES DÉPENSES
La présidence de la République donne l’exemple

Conformément à ce qui a été décidé lors du Conseil des ministres du 29 juin dernier, la présidence de la République est en train de montrer l’exemple à suivre en vue de la concrétisation de la réduction des dépenses publiques et de la masse salariale au sein de la fonction publique.

En tout, la présidence de la République réduit de 40% ses effectifs. Cela représente 486 personnes sur environ 1600 personnes y travaillant au cours des derniers temps. La réduction du nombre des agents s’inscrit dans le cadre de l’assainissement des finances publiques, de la redynamisation de l’économie gabonaise, de la réduction de la masse salariale au sein de la Fonction publique et de la modernisation de l’Etat.

Le président de la République Ali Bongo Ondimba a souhaité, en effet, que la première institution de l’Etat fasse preuve d’exemplarité. C’est un moyen d’indiquer le chemin à suivre pour le reste de l’administration gabonaise.  

C’est ainsi que le Conseil des ministres du 29 juin a clairement mis l’accent sur la remise à disposition vers leurs administrations d’origine ou de la Direction Générale des Ressources Humaines de 40% des personnels nommés à la Présidence de la République.

On note ainsi 49% de réduction sur le personnel nommé, et 21% de réduction sur le personnel non nommé. Sur les 486 personnes nommées à la présidence de la République, il n’en reste plus que 247,  soit 239 personnes en moins. Sur 1 113 personnes non nommées, il va en rester 1 013, soit une réduction de 100 personnes. La démarche va contribuer sensiblement à la réduction des dépenses dédiées au personnel au niveau de la présidence de la République.