CONSEIL NATIONAL DE LA JEUNESSE
Sensibilisation sur les mesures d’austérité

Le Conseil national de la jeunesse a programmé une tournée de sensibilisation dans les neuf provinces du Gabon afin d’expliquer aux jeunes du pays les enjeux des mesures d’austérités prises par l’Etat.

Ce sera aussi l’occasion pour le CNJ de présenter les nombreuses opportunités offertes par le gouvernement malgré la nécessité de se serrer la ceinture.

Eviter les erreurs d’interprétation. C’est l’une des raisons qui poussent le Conseil national de la Jeunesse (CNJ) à agir actuellement. Car les mesures d’austérité décidées par l’Exécutif gabonais ont leur raison d’être, tandis que des initiatives en faveur de la jeunesse n’ont pas été suffisamment explorées.

« Bien avant ces mesures, de nombreuses autres mesures allant dans l’employabilité et l’autonomisation des jeunes  avaient été prises, mais ne sont pas forcément arrivées aux destinataires, c’est-à-dire les jeunes », a expliqué le président du CNJ, Stephen Ondias. «Nous comptons jouer le rôle de communicants à l’endroit des jeunes, expliquer dans les jours à venir sur l’ensemble du territoire national le bien-fondé de ces mesures », continue-t-il.

Certaines opportunités ont été fermées au sein de la Fonction publique mais d’autres possibilités socioéconomiques restent valables pour ne citer que les avantages fiscaux concédés a certaines entreprises pour faciliter l’employabilité des jeunes, le rôle de l’Office national de l’emploi (ONE) dans l’accès à l’emploi et du fonds Okoumé dans l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Le président du CNJ a qualifié de « mesures difficiles mais nécessaires », les mesures d’austérité prises par l’Etat gabonais. « Nous les percevons plutôt bien », conclut-il.