LE DÉFI GABON
L'information quotidienne du Gabon

CNAMGS
Le nouveau plan quinquennal adopté

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) vient d’adopter son plan d’action 2018-2022, toujours dans un souci de garantir des soins de santé et une assistance pour les Gabonais économiquement faible. Mais aussi d’assurer une couverture maladie pour l’ensemble de la population.

Le plan stratégique de la CNAMGS a été baptisé « AiSSa22 ». Selon le Directeur général, Renaud Allogo Akoué, à travers ce nouveau plan quinquennal, la CNAMGS entend devenir « le pilier solide, garant de la qualité des soins de santé pour tous et d’aide sociale au Gabon ».

A cet effet, afin d’atteindre cet idéal, quatre axes majeurs ont été fixés : l’équilibre des finances, le renforcement de l’aide sociale, l’optimisation de l’organisation et l’amélioration de la qualité des soins.

Le quitus pour la mise en œuvre du programme a été donné à l’occasion de la réunion du Conseil d’administration du 5 juillet dernier. Le collège des administrateurs présents lors de la réunion, avec un quorum de 65%, a ainsi voté à l’unanimité pour la mise en œuvre du plan AiSSa22.

Grâce à ce nouveau plan quinquennal, la CNAMGS pourra continuer à assumer sa mission. A savoir, notamment, garantir une couverture maladie à l’ensemble des Gabonais et assurer le service des prestations familiales aux Gabonais Économiquement Faibles (GEF), qui perçoivent des allocations familiales, une prime de rentrée scolaire et une prime à la naissance sous forme de layette.

Depuis la mise en place de la CNAMGS en 2007, plus d’un million d’individus sont assurés au Gabon dans le domaine de la santé, soit un peu plus de la moitié de la population. Plus de la moitié des assurés sont des GEF. Le Gabon fait partie ainsi des rares pays africains qui parvenaient à faire bénéficier près de 70% de la population d’une assurance maladie.