SECTEUR PETROLIER : Vaalco poursuit ses investissements

SECTEUR PETROLIER
Vaalco poursuit ses investissements

Selon l’agence AGP, la direction générale de Vaalco, la compagnie américaine basée à Port-Gentil, capitale économique et cité pétrolière gabonaise, a présenté une esquisse de bilan des années d’installation dans le pays, ainsi que les objectifs que se fixe l’entreprise pour les années à venir. On sait par ailleurs que les investissements se poursuivront.

La compagnie américaine annonce que depuis 1995, elle a investi avec ses partenaires, plus de 2,5 milliards de dollars, soit plus de 1 000 milliards FCFA, dans le forage de 18 puits de pétrole reliés à quatre plateformes offshore et un navire de stockage flottant.

Malgré la crise qui frappe le secteur depuis 2014, la compagnie indique avoir réalisé des investissements qui ont conduit à la création d’opportunités d’emplois et de sous-traitance aux PME locales sur plusieurs sites qu’elle exploite.

Avec la remontée des cours observée ces derniers temps, Vaalco, qui au premier trimestre 2018, a réalisé une production de 13 500 barils de pétrole sur les 10 puits de son permis d’Etame, entend saisir toutes les opportunités qui se présentent et agir pour la préservation et la création de nouveaux emplois.

Aussi, l’entreprise annonce-t-elle que ses investissements au Gabon ne seront pas gelés. Une bonne nouvelle notamment pour Port-Gentil qui souffre toujours des conséquences de la chute du cours du brut. « Il ne sera question ni de licencier nos employés ni de mettre la clé sous le paillasson, mais plutôt de redoubler d’efforts et d’ingéniosité, pour aller jusqu’au bout de nos engagements avec l’Etat gabonais», indique Clotaire Kondja, directeur général adjoint de Vaalco, à la presse locale.

D’après les dirigeants de la compagnie cités par la presse locale, à court terme, les opportunités actuelles de forage permettront à la société de préserver les réserves sur le permis d’Etame et d’en prolonger la durée de l’exploitation.

Grâce aux opportunités additionnelles de forage et de développement de ce site, rapporte la presse locale, la compagnie qui envisage l’extension de son permis, entend renforcer la création de valeur ajoutée cette année et au-delà.

Des investissements qui, selon le directeur adjoint, permettront de consolider les efforts de la compagnie dans sa volonté de diversifier et d’étendre ses activités dans le pays pour les années à venir.