HYDROCARBURES
BW Energy chez Ali Bongo Ondimba

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce lundi en audience le directeur général de la société pétrolière BW Energy, Lin Espey, accompagné de son directeur géoscience, Javed Akhtar et du directeur général de la branche gabonaise, Beka Nguema.

Dans le cadre du contrat CEPP-Dussafu signé entre l’Etat gabonais et le groupe BW Energy, les responsables de ladite structure sont venus présenter au chef de l’Etat les énormes potentialités du Bloc Dussafu. Mis en production le 6 septembre dernier, ce champ pétrolier produit un volume de 8 000 barils /jour, l’ambition étant de passer à 15 000 barils d’ici 2019.

On sait en outre selon les informations d’Ecofin que le FPSO BW Adolo, engagé dans le processus, a une capacité de production de 40 000 barils de pétrole par jour. Des mises à jour devraient être fournies prochainement pour quantifier la production.

« Nous avons obtenu la première huile de la licence Dussafu dans les limites du budget et du calendrier. L’exécution du projet Dussafu confirme l’attractivité de notre modèle en combinant des ressources éprouvées, une organisation ingénieuse et un accès aux actifs de production pour atteindre un délai de production de pétrole réduit.», a déclaré il y a quelques jours Carl K. Arnet, PDG de BW Offshore.

La production se fera à partir de cinq découvertes prouvées sur la licence. Pour rappel, BW opère sur le périmètre avec 91,67% des participations totales. Le reste revient au Norvégien Panoro Energy.

A l’issue de cette entrevue, le Président de la République a encouragé les efforts d’investissement du groupe BW Energy au Gabon, qui cadrent avec la politique de diversification de notre économie lancée par le chef de l’Etat.