FOOTBALL – CAN 2019
Importante victoire des Panthères

Face à l’équipe nationale sud soudanaise, les hommes de Daniel Cousin, ont pris les trois points nécessaires pour rester en course. Les Panthères ont gagné 3 à 0 face à une sélection qui, depuis le début de ces éliminatoires, est considérée comme le maillon faible de la poule  »C » avec trois défaites en autant de matches. Mais cette victoire a un goût particulier après l’arrivée de Daniel Cousin. Lien

« Au terme d’une rencontre à sens unique, les Panthères du Gabon ont logiquement pris le dessus sur leurs homologues Sud soudains. Grâce à ce succès, la sélection nationale se relance dans le groupe  »C » avec désormais quatre points en trois matches disputés », a commenté l’AGP à l’issue de la rencontre.
Les Panthères du Gabon devaient absolument prendre les trois points ce vendredi 12 octobre face au Sud Soudan afin de garder leur chance de qualification à la Can-2019 qui se disputera l’année prochaine au Cameroun.

Daniel Cousin a ainsi réussi son entrée en scène avec les Panthères. ET le sélectionneur a été très audacieux dans ses choix, lesquels se sont relevés payants selon l’AGP. Il a fait confiance à la jeunesse avec notamment la titularisation de Clech Ruben Loufilou Ndella devant la défense.

Alors que les adversaires se sont focalisés sur Pierre-Emerick Aubameyang, la menace est venue de Denis Bouanga, placé sur le flanc droit de l’attaque gabonaise. Très en forme depuis le début de la saison malgré sa blessure sur le poignet droit, Bouanga a libéré le stade de l’Amitié. Après un contrôle magnifique à l’entrée du rectangle de vérité adverse, Denis Bouanga, ouvre le score suite à une frappe que le portier Sud soudanais, Juma Jinaro Azard Amuk, est allé chercher dans ses filets (1-0, 25e)

Le technicien gabonais n’a qu’une mission : envoyer le Gabon à la Can-2019 au Cameroun. Cette victoire, la première depuis ces éliminatoires, permet non seulement aux hommes de Daniel Cousin de reprendre confiance, mais également de se refaire dans la poule  »C » dominée pour le moment par les Aigles du Mali (6 points) et par les Hirondelles du Burundi (4 points).