ENERGIE
L’atelier de l’AFREC au Gabon

Le Ministre en charge de l’Eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang, a ouvert ce 23 octobre 2018 les travaux de l’atelier régional de formation sur la «collecte de données des statistiques énergétiques et l’efficacité énergétique du secteur résidentiel ».

Cet atelier de la Commission Africaine de l’Energie (AFREC) vise non seulement à collecter des données africaines des indicateurs d’efficacité énergétique du secteur résidentiel mais également à faire l’élaboration du bilan énergétique national en mettant l’accent sur les calculs d’émissions de Co2. Cette rencontre de trois jours, après celles organisées en Algérie et en Égypte, rentre dans la droite ligne du programme des activités de l’AFREC de l’année 2018.

Le membre du gouvernement a profité de la tribune offerte par cet atelier pour indiquer à l’assistance que le système d’information énergétique africain et la base de données (SIEA), « cadre parfaitement avec les préoccupations du président de la République du Gabon Ali Bongo Ondimba ».

Précisions ont été données dans le communiqué diffusé par le ministère gabonais de l’Eau et de l’Energie que les travaux se sont surtout focalisés sur « la création de la base de données des indicateurs d’efficacité énergétique du secteur industriel et le renforcement des capacités des Points Focaux Nationaux à la collecte de données sur les statistiques et l’efficacité énergétique du secteur ».

Pour rappel, le lundi 22 octobre 2018, le Ministre Patrick Eyogo Edzang a reçu en audience la délégation de la Commission Africaine de l’Energie (AFREC). Les représentants de la commission ont tenu à honorer et remercier le Ministre d’avoir permis la tenue de ces ateliers en terre gabonaise en lui remettant une distinction, marquant ainsi les 10 ans d’anniversaires de l’organisation.