SANTE DU CHEF D’ETAT
Les rumeurs ne font plus recette

Après plusieurs semaines de supputations, le peuple gabonais est aujourd’hui édifié sur l’évolution de l’état de santé de son chef. L’entretien qu’il a accordé dernièrement à une délégation de hauts dirigeants en provenance de Libreville a fini par taire les différentes rumeurs infondées souvent mises sur orbite par des manipulateurs à la solde de l’opposition radicale.

Le Vice-Président de la République, la Présidente de la Cour Constitutionnelle, et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ont été reçus ce 5 décembre, à Rabat, par le Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. L’ambassadeur du Gabon au Maroc et le Directeur de Cabinet du Président de la République ont assisté à cette audience à la suite de laquelle Emmanuel Issoze Ngondet a tenu à indiquer qu’il avait pu relever, avec satisfaction, l’évolution rapide du processus de rééducation entamé par le Chef de l’Etat.

L’entretien que le numéro un gabonais a accordé à la délégation venue de Libreville est intervenu un jour après celui qu’il a eu avec Sa Majesté Mohamed VI, le Roi du Maroc, et s’est avéré d’une très grande utilité. Le Chef de l’Etat a tenu à rassurer la délégation. « On ne peut que souhaiter que cette visite mettra fin aux spéculations les plus folles qui ont cours sur sa vie », a alors déclaré le Premier ministre.

Dans un communiqué publié à la suite de la rencontre avec la délégation à Rabat, il est mentionné que « le Premier Ministre tient à réitérer la loyauté du Gouvernement ainsi que son plein soutien au Chef de l’Etat. J’en profite pour renouveler la profonde reconnaissance du Gouvernement au Roi du Maroc. En des temps difficiles, le soutien des frères et amis est plus que déterminant ».

A savoir enfin que selon les dernières informations, le Président Ali Bongo Ondimba devrait quitter l’établissement hospitallier où il se trouvait depuis quelques jours pour achever sa période de convalescence dans une résidence privée au Maroc même.