REFORME DE LA CEEAC
Réunion ouverte à Libreville

Ouverture ce jeudi à Libreville, la capitale gabonaise, de la troisième session du Comité Technique d’Experts du Comité de pilotage relative à la validation technique des avant-projets des textes de base dans le cadre de la Réforme institutionnelle de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale

_ (CEEAC).

Deux allocutions ont été prononcées au cours de la cérémonie d’ouverture : la première, celle du Coordonnateur du Groupe de Travail sur la Réforme institutionnelle, M. Mangaral Banté, représentant le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC) et le discours d’ouverture du Commissaire général à l’intégration régionale M. Faustin Rogombé, représentant le ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’intégration régionale.

La réunion a pour objectif d’examiner et de valider les projets de textes fondamentaux sur la Réforme institutionnelle de la CEEAC, notamment le projet de Traité révisé de la CEEAC, le projet de Protocole relatif au COPAX et ses appendices et le projet du Protocole de la cour de justice et des comptes. D’atres projets ont été aussi sur la table à l’instar du cadre organique et de l’organigramme de la Commission de l’organisation et celui sur le statut du personnel. Sans oublier le volet règlement financier de la Commission de la CEEAC et le règlement intérieur de la Commission.

Prennent part à ces travaux les Experts des onze Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC). La troisième session du Comité Technique d’Experts du Comité de pilotage de la Réforme institutionnelle se tient onze mois après la deuxième qui s’est déroulée à Libreville les 05 et 06 février 2018, au cours de laquelle il avait été évalué les offres concernant le recrutement d’un cabinet spécialisé devant conduire la Réforme institutionnelle de la CEEAC. Les travaux dureront quatre jours.