PRODUITS PÉTROLIERS
Commission nationale de fixation de prix

Une réunion inaugurale de la commission nationale de fixation de prix des produits pétroliers _ s’est tenue ce mercredi 10 avril à Libreville. La rencontre présidée par le directeur général des Hydrocarbures _ , Bernardin Mvè Assoumou, a vu la participation des partenaires sociaux qui, en qualité d’observateurs, auront la mission d’informer et de sensibiliser leurs adhérents et la société civile et de  mener des réflexions qui pourraient aboutir sur des atténuations des coûts des produits pétroliers.    

Pour le DG des Hydrocarbures, les éléments fournis par le Ministre de tutelle à l’occasion du point de presse qu’il a donné permettent déjà d’en savoir davantage sur l’évolution et les perspectives des prix. « Il fallait qu’à notre niveau sur le plan technique, à l’intérieur d’une commission qui regroupe l’ensemble des administrations concernées, nous puissions inviter les partenaires sociaux pour expliquer comment cela se déroulent du point de vue technique », a-t-il indiqué

Bernardin Mvè Assoumou d’ajouter que les calculs ont été faits et qu’il n’y a pas de place à « l’improvisation » car la prise des éléments permettant chaque mois de pouvoir donner un prix à la pompe a été à la base de la démarche. Il est donc temps que les autorités puissent échanger avec les partenaires sociaux, afin qu’ils « comprennent comment cela se passe » 

Le but étant ainsi de faire comprendre aux uns et aux autres les problématiques de  la structure des prix et de montrer que l’ajustement qui  est nécessaire permettrait effectivement de mettre aujourd’hui le pays à l’abri des ruptures d’approvisionnement.

Pour sa part, le président du Syndicat des transporteurs libres et  terrestres du Gabon (SYLTTEG), Jean Robert Menié, a fait savoir les raisons de leur présence dans la commission en expliquant que leur implication résulte avant tout de la méthode participative prônée pour le pilotage de ce dossier. Il est également revenu sur ce qui  a  constitué la trame de la première réunion de la commission  nationale de fixation de prix des produits pétroliers. Jean Robert Menié a, enfin, tenu à saluer l’initiative du ministre Pascal Houangni Ambouroue.