ALI BONGO ONDIMBA
Entrevue avec les maires

Le jeudi 2 mai dernier au Palais du bord de mer, le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a reçu en entretien les maires des communes de Libreville, d’Owendo, d’Akanda, ainsi que ceux des huit autres chefs-lieux de province du Gabon. Une rencontre qui fait suite à de nombreux autres, notamment avec les chefs d’institution et les membres du gouvernement, depuis que le Chef de l’Etat est rentré définitivement à Libreville après plusieurs mois de convalescence passés à Rabat, au Maroc.

Ali Bongo Ondimba a rappelé à l’occasion de cette entrevue avec les maires que le développement du pays n’était pas le seul apanage de l’Etat central mais qu’ils avaient, en ce domaine, un rôle déterminant à jouer. « Partout sur le territoire, les attentes de nos concitoyens sont grandes que ce soit en matière de foncier, de transport, de salubrité publique ou d’éclairage et, naturellement, d’emploi », a souligné le Président de la République.

Le numéro un gabonais a aussi réaffirmé lors de cet entretien sa volonté de mettre en œuvre une décentralisation effective et ambitieuse. Il a ainsi demandé au chef du gouvernement, M. Julien Nkoghe Bekalé, de veiller à ce que les textes sur les transferts de compétences et de moyens aux collectivités locales soient prêts pour une mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Le chef de l’Etat gabonais a également insisté sur la nécessité d’accélérer la mise en place du fond d’initiative départementale (FID) en vue de dynamiser le processus de développement des collectivités locales.

Dans le communiqué diffusé par la présidence, précision a été donnée que « chaque province du Gabon doit être capable d’offrir à nos jeunes des perspectives d’avenir, ce qui passe par des créations d’emplois dans tout le pays. Notre jeunesse ne doit pas avoir pour seul horizon de rejoindre les grandes villes et en particulier Libreville ».

#politique