Lutte contre l’IST/VIH
Conception d’un outil de planification

En partenariat avec l’UNICEF, la Direction générale de la prévention du SIDA, a tenu dernièrement à Port-Gentil, capitale provinciale de l’Ogooué-Maritime, un atelier dont l’objectif annoncé est de produire une « micro planification  locale des activités IST/VIH centrées sur les adolescents  et les jeunes sur la période 2019-2022 ». Le département de Bendjé sera le principal bénéficiaire de cette initiative.

Durant trois jours de travaux, plusieurs activités ont été menées en vue d’aboutir à une élaboration de cet outil  dont le but est de réduire les nouvelles infections, éliminer la transmission mère-enfant, estimée présentement à 4%.

Au cours de sa présentation des données recueillies lors de l’enquête sur les goulots d’étranglement liés à l’accès aux services de prévention, de prise en charge et de soutien du  VIH, pour les adolescents et les jeunes à Port-Gentil, après Bitam et Lambaréné, le Directeur des statistiques  et des études  de la Direction générale  de la prévention  du SIDA, Fernand Diaba, a souligné plusieurs points qui devraient permettre d’élaborer une micro planification conforme.

Selon l’AGP, le nouveau PSN VIH/Sida 2018-2022 concerne trois axes prioritaires, notamment l’intensification de la prévention  et de la prise en charge du VIH; l’élimination de la transmission mère-enfants du VIH et le renforcement de la gouvernance et du respect  des droits humains  et du genre.

Pour clôturer les travaux, différentes communications ont été faites. Il s’agit entre autres de: la définition, l’identification  et la résolution des problèmes; la priorisation et hiérarchisation  des problèmes ainsi que la  planification organisationnelle et financière.

Le deuxième adjoint au maire de la commune de Port-Gentil, Michaël Mboumba, a réitéré, au nom du maire empêché, l’engagement des autorités municipales à soutenir toutes les actions visant à réduire  le risque de contamination  du VIH et la conscientisation  de la jeunesse de la cité pétrolière face à cette pandémie qu’est le Sida.

#sida