JCDECAUX
A l’offensive au Gabon

L’afficheur français JCDecaux a décroché le marché prometteur des espaces publicitaires de l’aéroport de Libreville. Selon l’agence Ecofin, le contrat sera géré par sa filiale gabonaise, qui est en fait une joint-venture avec le groupe Bolloré. Le contrat attribue à l’entreprise la gestion exclusive des espaces publicitaires intérieurs et extérieurs de l’aéroport de Libreville pendant 10 ans. A noter que le français exploite déjà, depuis 2017, dans le pays les mobiliers urbains publicitaires de Libreville, Akanda et Owendo.

Pour meubler ces espaces, l’afficheur français proposera un mix entre affiches classiques et numériques ainsi que des services sponsorisés pour les passagers. Les annonceurs pourront ainsi insérer leurs enseignes sur des bornes de recharge pour les téléphones ou les écrans fournissant les informations de vols.

« A l’issue d’un processus de consultation avec un certain nombre d’opérateurs, nous avons choisi JCDecaux comme partenaire pour les 10 prochaines années afin de concrétiser nos objectifs », a indiqué Indranil Gupta, directeur général de l’aéroport de Libreville. « Nous sommes extrêmement fiers d’avoir été choisis comme opérateur publicitaire exclusif de l’aéroport international de Libreville. Ce contrat va renforcer notre présence aéroportuaire en Afrique et notre position au Gabon », se réjouit pour sa part Jean-Charles Decaux, directeur général adjoint de JCDecaux.

A savoir par ailleurs que d’est le Sud-Africain Donald Liphoko qui pilote aujourd’hui le marketing pour l’Afrique subsaharienne du groupe français. Le choix de cette nomination résulte de la stratégie de l’entreprise qui est de se renforcer significativement sur le continent. « Nous sommes très heureux d’accueillir Donald au sein de l’équipe. Il apporte à ce poste une grande expérience des médias », a déclaré Adelaide McKelvey, la directrice commerciale et marketing de JCDecaux Afrique subsaharienne. De son côté, l’intéressé s’est déclaré « heureux de rejoindre une équipe ambitieuse avec une stratégie africaine tournée vers l’avenir ».

Donald Liphoko, ancien directeur général du système d’information et de communication du gouvernement sud-africain, a plusieurs années d’expérience. Il a travaillé pour le groupe publicitaire WPP et l’agence de communication américaine Interpublic.